Flash Infos

France/ COVID-19 | 50 millions d’euros d’aides au transport routier

France/ COVID-19 | 50 millions d’euros d’aides au transport routier

Le gouvernement français a annoncé qu’il allait accorder 50 millions d’euros d’aides au transport routier de voyageurs, lourdement impacté par les effets de la crise sanitaire, et son inclusion dans le “plan tourisme” dévoilé par le Premier ministre, Edouard Philippe.

Il s’agit de 50 millions d’euros d’allègement supplémentaire de trésorerie en faveur du transport routier de voyageurs, ont expliqué le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, et le secrétaire d’Etat aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, dans un communiqué conjoint relayé samedi par les médias du pays.

Ce sont ainsi l’ensemble des transporteurs routiers de marchandises et de voyageurs, soit environ 40.000 entreprises, qui vont bénéficier d’un remboursement accéléré de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) acquittée sur leurs consommations de gazole, ont-ils ajouté.

L’inclusion du secteur des cars et bus touristiques dans le plan de soutien pour le tourisme permettra aux entreprises concernées de bénéficier d’une exonération de cotisations sociales sur les mois de mars à juin 2020, soulignent les deux responsables gouvernementaux.

Le gouvernement français a annoncé jeudi un vaste plan de 18 milliards d’euros d’engagements, en soutien au secteur du tourisme, dévasté par l’épidémie de coronavirus et la fermeture des hôtels et restaurants depuis mi-mars.

Le tourisme fait probablement face à la pire épreuve de son histoire moderne, alors même que c’est un des fleurons de l’économie française, son sauvetage est donc une priorité nationale, a déclaré le chef du gouvernement, Edouard Philippe au sortir d’un comité interministériel dédié au secteur.

Au total, l’ensemble des mesures gouvernementales sous forme de prêts et d’investissements en fonds propres représente un engagement de plus de 18 milliards d’euros pour les finances publiques: c’est sans précédent, c’est massif, c’est nécessaire, a déclaré le Premier ministre.

Le tourisme représente 7% du produit intérieur brut (PIB) de la France ainsi que deux millions d’emplois.

LR/MAP

Voir aussi

Sous l’égide de l’ONU et du Maroc, le dialogue inter-libyen progresse à Bouznika

Sous l’égide de l’ONU et du Maroc, le dialogue inter-libyen progresse à Bouznika

Au troisième jour des consultations, les délégations du Haut conseil d’État et du Parlement de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.