Capital Investissement : Fort potentiel

D’après l’Association marocaine des investisseurs en capital (AMIC), «le potentiel de développement de cette industrie reste très important». Ce potentiel de développement pourrait dépasser à moyen terme le seuil de 12 milliards de dirhams (MMDH). «Le Capital Investissement réalise une performance similaire au marché boursier marocain et superforme en moyenne les autres classes d’actifs, avec un taux de

rendement interne brut de 16%, entre 2000 et 2013 », selon une étude réalisée par l’AMIC et le cabinet de conseil Grant Thornton International. Il faut préciser qu’avec un taux de pénétration de 0,08%, le Maroc a surpassé l’ensemble des pays de la région Moyen-Orient/Afrique du Nord (MENA) dont le taux de pénétration moyen se situe à 0,01%. «En moins de 15 ans, les montants levés cumulés par l’industrie marocaine du Capital Investissement sont passés de 400 millions de dirhams à 10,68 MMDH», précise l’AMIC.

Voir aussi

CCG : Hausse de 23% de l’activité en 2016

L’activité globale de la Caisse Centrale de Garantie (CCG), aussi bien en faveur des entreprises …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.