dimanche 22 octobre 2017

** L’association Essalam à Porto exprime sa solidarité avec les familles des victimes de Gdim Izik

L’Association Essalam des immigrés marocains et d’amitié luso-arabe a exprimé sa solidarité avec les familles des victimes des événements de Gdim Izik. L’association, basée à Porto, a également dénoncé la propagande menée par le polisario et ses sponsors sur le procès de l’affaire des assassins des forces de l’ordre, refusant la version fallacieuse des séparatistes sur les incidents de Gdim Izik, qui avaient fait 11 morts dans les rangs des forces de l’ordre et plusieurs blessés. Vingt-cinq personnes sont poursuivies dans le cadre des événements tragiques survenus le 8 novembre 2010, dans la localité de Gdim Izik, à 15 km de Laâyoune ; et au cours desquels 13 personnes, dont onze membres des forces de l’ordre, ont été sauvagement tuées, certains égorgés comme des moutons.

Voir aussi

Maroc : Ouverture d’une enquête suite à la bousculade au point de passage de Bab Sebta qui a entraîné le décès de deux femmes

Une enquête a été ouverte, sous la supervision du parquet, suite à la bousculade survenue …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.