Aveux de Benkirane : Ma femme contre la drogue

Lors d’une rencontre, le chef de gouvernement a annoncé que son épouse Nabila milite contre le trafic de drogue au sein d’une association, sans pour autant préciser le nom de cette association. «Ma femme est heureuse à chaque fois qu’elle apprend qu’une saisie de drogue a été effectuée par les autorités compétentes. Elle me prie de téléphoner au Directeur général de la Sûreté nationale pour le féliciter des efforts menés contre le trafic de drogue». Benkirane a aussi cité les propos que lui a tenus le ministre algérien de l’Intérieur au sujet de ce problème: «Il m’a affirmé lors d’une discussion que les trafiquants marocains et algériens sont mieux organisés et ont fait mettre en pratique leur union avant même celle de l’union politique voulue entre les deux pays».

Lors de ce débat, le chef de gouvernement a précisé que la lutte contre la corruption est un travail dur et de longue haleine: «Pour être franc avec vous, je vous avoue que le gouvernement actuel ne peut éradiquer totalement le fléau de la corruption d’ici la fin de son mandat».

Voir aussi

youssef amrani

Le Maroc et l’Afrique du Sud peuvent contribuer effectivement à l’essor économique de l’Afrique

Le Maroc et l’Afrique du Sud disposent des ressources et des moyens humains et techniques …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.