mardi 16 juillet 2019

Nord Syrie : Attaque de Daech

L’attaque revendiquée par le groupe Etat islamique (EI) est la plus meurtrière contre les forces américaines de la coalition en Syrie depuis 2014. Dix-neuf personnes, dont quatre Américains, ont été tuées par un kamikaze qui a fait détonner sa veste d’explosifs, près du «Palais des Princes», un restaurant de grillades sur le marché central de Minbej.

Cette ville du nord, sous contrôle d’une alliance arabo-kurde alliée à la coalition, est une place-forte pour les forces américaines. Un calme relatif règne à Minbej depuis qu’elle a été arrachée aux djihadistes de l’EI, en 2016. En juillet, deux sénateurs américains s’y étaient même rendus. Après une ascension fulgurante en 2014 et la conquête de vastes territoires en Syrie et en Irak, l’EI est aujourd’hui acculé dans ses derniers retranchements.

Malgré les défaites qu’il a subies, le groupe djihadiste parvient encore à semer la mort avec des attentats. «On vient au marché, mais on a peur. On va au travail, mais on a peur. On est là maintenant, mais on a peur, on ne sait pas ce qui peut arriver», lâche Jomaa al-Qassem, un des clients qui s’est déplacé en voiture pour faire des courses avec son fils de trois ans, rapporte Orange Actualités

L’attentat de Minbej intervient après l’annonce, en décembre, d’un retrait prochain des troupes américaines de Syrie. Le président Donald Trump avait justifié ce désengagement en assurant que l’EI avait été vaincu.

PZ

Voir aussi

Algérie : La situation politique se complique

Initialement annoncée pour le 4 juillet 2019, la présidentielle algérienne a été reportée sine die. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.