" "

Mali Deuxième tour

Elections au mali

Le parti du président Ibrahim Boubacar Keïta et ses alliés a obtenu la majorité absolue au second tour des élections législatives au Mali, selon les résultats officiels provisoires publiés mardi 17 décembre.

Le parti présidentiel, le Rassemblement pour le Mali, a ainsi obtenu près de 60 sièges et ses divers alliés, dont l’un des principaux partis maliens, l’Alliance pour la démocratie au Mali, en ont obtenu plus de 50, soit, au total 115 sièges sur les 147 que compte l’Assemblée nationale. L’Union pour la république et la démocratie, le parti de Soumaïla Cissé battu au second tour de la présidentielle du 11 août par Ibrahim Boubacar Keïta, aura entre 17 et 19 députés dans la nouvelle assemblée et M. Cissé devrait devenir le chef de l’opposition parlementaire.
Le taux de participation a été de 37%, en baisse par rapport au premier tour et surtout par rapport aux deux tours de la présidentielle où il avait atteint près de 50%. Ces résultats provisoires annoncés par le ministre de l’Administration territoriale doivent encore être confirmés par la Cour constitutionnelle avant que la nouvelle Assemblée nationale n’entre en fonction.

Patrice Zehr

Voir aussi

Covid-19 : “Rester chez soi” une phrase qui restera dans les annales

Covid-19 : “Rester chez soi” une phrase qui restera dans les annales

Elle est sur toutes les langues. Elle tourne en boucle sur tous les médias. Elle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

" "

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.