Décès du jeune fils de l’ancien président Morsi

Le plus jeune fils du défunt président égyptien Mohamed Morsi est décédé mercredi soir d’une crise cardiaque au Caire, ont rapporté jeudi des médias locaux citant l’avocat de la famille.

Abdallah Morsi, 25 ans, a été victime d’une crise cardiaque alors qu’il était au volant de son véhicule au Caire, a indiqué Me Abdel Moneim Abdel Maqsoud, cité par les mêmes sources. “Un ami qui était avec lui a pu stopper la voiture et l’emmener à l’hôpital”, a ajouté l’avocat, disant s’attendre à ce que l’enterrement ait lieu ce jeudi.

Issu des Frères musulmans, Mohamed Morsi est mort le 17 juin dernier en plein procès. Agé de 67 ans, l’ancien président avait perdu connaissance lors d’une audition devant un tribunal du Caire, après six années passées en prison depuis sa destitution.

Zineb Alaoui

Voir aussi

Afghanistan : Une présidentielle, mais pour quoi faire ?

16 candidats sont en lice pour la présidentielle afghane. Aucun des candidats n’a fait réellement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.