dimanche 17 décembre 2017

Forum Crans Montana : Un franc succès !

Prix remis au forum crans montana dakhla mars 2015

Des représentants venus des quatre coins du monde se sont déplacés à Dakhla pour cette 30ème édition du FCM.

La session du Forum Crans Montana à Dakhla, organisé sous le Haut patronage de Sa Majesté Mohammed VI, a connu un succès éclatant. Elle a été marquée par la présence de plusieurs personnalités venues de partout: le Révérend Jesse Jackson, le Prince du Grand-Duché du Luxembourg, le secrétaire général adjoint de l’ONU, Philippe Douste Blazy (même à titre personnel), le Premier ministre roumain, Peter Roman, les Premiers ministres de Guinée, des Iles Salomon et des Iles de la Dominique, les ministres des Affaires étrangères du Bénin, des Comores, du Niger et du Togo, le ministre égyptien de l’Information, le président de la Cour suprême du Tchad, la présidente du Conseil économique et social sénégalais, le ministre soudanais de la Culture et le vice-président de l’Assemblée nationale du Soudan, un conseiller spécial du président kényan… Mais aussi d’anciens chefs d’Etat et de gouvernement, comme le couple présidentiel de la République de Macédoine, M. et Mme Ivanov, l’ex-chef du gouvernement espagnol, José Luis Zapatero, Dominique de Villepin, ex-Premier ministre français, les anciens chefs d’Etat d’Albanie, du Chili, de l’Uruguay, de Roumanie, de Croatie, de Belgique, du Mali, du Kenya…,

l’ancien vice-président de l’Assemblée constituante tunisienne, l’ancien ministre des Finances mauritanien, plusieurs parlementaires, ainsi que d’autres personnalités et des représentants de la société civile, comme Christophe Longuet, médecin fondateur de l’Association Mérieux et de la presse internationale.
La cérémonie de clôture a été marquée par la distribution des Prix aux participants. La séance était présidée, outre Jean-Paul Carterons, par le révérend Jessie Jackson qui a remis le Prix du FCM à la femme africaine, à travers Aminata Tall, présidente du CESE du Sénégal.
C’était ensuite le tour de Douglas Ete, vice-Premier ministre des Iles Salomon (Pacifique), de Ali Rashid Ahmed Lootah, entrepreneur émirati réputé pour sa fibre écologique, de Doumbia Yacouba, président du Mouvement ivoirien des droits de l’Homme, de l’ex-ministre français et actuel secrétaire général adjoint de l’ONU, Douste Blazy, l’ex-président de la République d’Estonie (2001-2006), Arnold Ruutel, l’ex-chef du gouvernement espagnol (2004-2011), José Luis Rodriguez Zapatero et l’ancien ministre français de l’Ecologie et du Développement durable (2007-2010), Jean Luis Borloo.

Un Club afro-atlantique est né !

En marge des travaux du Forum Crans Montana, les organisateurs ont fondé le Club afro-atlantique. Destiné à stimuler le développement et à promouvoir la coopération entre les Etats africains de la façade atlantique, ce Club constitue un point de rencontre pour les opérateurs prépondérants dans le monde de la finance, des affaires et de la politique. Il devra tenir sa première session, le 13 juin prochain à Bruxelles, à l’occasion des Assises annuelles du FCM. Les réunions du Club seront consacrées aux discussions concernant un certain nombre de sujets relatifs à la coopération sous-régionale dans de nombreux secteurs tels que l’énergie renouvelable, les transports, l’éducation, la santé publique, la lutte contre les épidémies, les technologies de l’information, la sécurité alimentaire, la gestion et la valorisation des ressources naturelles, la promotion du tourisme…
A travers le Club afro-atlantique, les décideurs africains s’engageront dans le développement économique et social de leurs pays respectifs et ce, à travers l’approfondissement de la coopération sous-régionale au niveau des pays africains riverains de l’Atlantique et leur ouverture sur la coopération internationale. Les initiateurs ont rappelé que ces pays riverains de l’Atlantique représentent 46% de l’ensemble des habitants de l’Afrique et 55% du PIB, réalisant 57% du volume des échanges commerciaux du continent.

Bouchra Elkhadir

Voir aussi

Concombres de mer/Maroc : Trésor méconnu, braconniers et marché de dupes

La pêche illicite des concombres de mer prend de l’ampleur au Maroc. Elle a déjà …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.