lundi 23 octobre 2017

Alliances : partenariat stratégique avec la SFI

Joumana Cobein sfi et Alami lazrak alliances

Le Groupe immobilier et touristique marocain «Alliances» et la société financière internationale (SFI), membre de la Banque mondiale (BM), ont signé, à Marrakech, une convention de partenariat.

Officialisé vendredi 20 décembre, ce partenariat porte sur un investissement de la SFI de 50 millions de dollars, soit 411 MDH, dans le groupe immobilier Alliances.
Cet investissement se fera sous forme d’une augmentation de capital réservée à la SFI, d’un montant de 25 millions de dollars, soit 3% du capital et d’une ligne de financement convertible en actions d’un montant de 25 millions de dollars.
Pour Alami Lazraq, PDG du groupe Alliances, «le partenariat avec cet investisseur témoigne de l’attractivité du modèle économique d’Alliances et de sa stratégie de croissance». Il s’agit là de l’aboutissement d’un long processus qui a pris deux années de travail acharné, en étroite collaboration avec les experts de SFI pour satisfaire les exigences de la banque mondiale. «Ce processus a ainsi dévoilé la capacité du groupe marocain à s’allier à la prestigieuse institution qu’est la banque mondiale», a encore souligné Alami Lazraq.
S’inscrivant dans le cadre de la stratégie de développement du groupe Alliances, cet investissement permettra au groupe de consolider ses fonds propres et de se doter de moyens supplémentaires pour assurer la croissance de ses activités et poursuivre notamment sa stratégie de développement de l’activité du logement social et intermédiaire.
Pour sa part, Joumana Cobein, Chef du bureau Maghreb de SFI a expliqué que «Ce partenariat servira essentiellement à accroître l’offre de logements sociaux de qualité avec une optique de création d’emplois et d’amélioration des infrastructures connexes» et d’ajouter que «l’investissement accordé au groupe Alliances permettra de contribuer au financement de ce programme pour la construction de 110.000 logements sociaux à horizon 2020, soit 13.000 par an». La SFI assistera également le groupe marocain dans l’amélioration de sa gouvernance d’entreprise et le respect des normes environnementales et sociétales.
Créée en 1956, la SFI est une structure de la Banque Mondiale (BM). Sa création s’avère nécessaire, car la BM ne peut accorder de prêts à des investisseurs privés que si l’Etat où œuvre l’entreprise se porte garant du prêt. Ainsi, la SFI est créée de façon à pouvoir assurer l’octroi de prêts ne nécessitant pas de garanties étatiques. «À une époque où les gouvernements sont confrontés à des contraintes budgétaires dans la région, le secteur privé peut aider à combler le déficit d’infrastructures», souligne, à ce sujet Joumana Cobein.

Hamid Dades

Voir aussi

SM le Roi préside un Conseil des ministres axé sur le volet social

Le Conseil des ministres présidé par SM le Roi Mohammed VI, lundi 2 octobre 2017 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.