mardi 26 mars 2019

Afrique du Sud : Ramaphosa remplace Zuma à la présidence

L’ancien syndicaliste et homme d’affaires Cyril Ramaphosa a pris, jeudi 15 février 2018,  les rênes de l’Afrique du Sud après la démission de Jacob Zuma, éclaboussé par des scandales de corruption et obligé par son propre parti à quitter le pouvoir.

Seul candidat en lice, le patron du Congrès national africain (ANC) a été élu chef de l’Etat par le Parlement sud-africain comme en témoigne cette déclaration du président de la Cour constitutionnelle, «Je déclare l’honorable Cyril Ramaphosa officiellement élu président de la République d’Afrique du Sud».

Sitôt investi nouveau chef de l’Etat doit prononcer vendredi à 17H00 GMT, devant les députés son premier discours sur l’état de la nation. 

L’opposition sud-africaine s’est réjouit du départ de Zuma, au point que ses détracteurs estiment que sous sa présidence, “l’Afrique du Sud s’est appauvri” et que “son départ va mettre fin à une période particulièrement difficile pour le pays”.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Les ministres arabes de l’Intérieur adoptent le projet de plan provisoire pour la stratégie arabe de lutte contre le terrorisme

Le 36è Conseil des ministres arabes de l’Intérieur, réuni dimanche à Tunis, a adopté les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.