vendredi 24 novembre 2017

Pays à l’honneur à Halieutis : Pourquoi la France et quels stands primés ?

Le Salon international Halieutis a accueilli, cette année, une quarantaine de pays de par le monde, avec la France et ses opérateurs en invités d’honneur.

Partenaire commercial d’importance, la France soutient également la modernisation du secteur et développe une coopération scientifique intense avec le Maroc. Elle est le quatrième client des produits halieutiques marocains. Le consommateur français consomme annuellement 35,2 kg de produits issus de la pêche et de l’aquaculture du Maroc.
Par ailleurs, il est à relever que le Label «Made in Morocco» ne cesse de gagner du terrain sur ce marché fortement concurrentiel, estime-t-on auprès de l’Association du Salon Halieutis.
Selon des statistiques officielles, les exportations des produits de la pêche marocains sur le marché français ont atteint près de 980 MDH en 2016, en progression de 6% par rapport à 2015. Les conserves de sardines, de maquereaux et de thon arrivent en tête des exportations, avec un volume d’une valeur de 746 MDH.
Dans un pays comme la France, où plus des deux tiers des consommateurs déclarent manger du poisson une à deux fois par semaine, coller aux habitudes de consommation locales est vital, ce que les opérateurs marocains ont su faire avec succès.

Agadir, HD

Les meilleurs stands primés

Les meilleurs stands de la 4ème édition du Salon international «Halieutis» ont été primés lors d’une cérémonie organisée à Agadir. Des prix ont ainsi été décernés aux stands de la Chambre des pêches maritimes Méditerranée, de la Chambre des pêches maritimes Atlantic Nord, de la Fédération des chambres maritimes et la Chambre des pêches maritimes Atlantic-Sud, de la Confédération nationale de la pêche côtière au Maroc, de la Confédération marocaine de la pêche côtière et de la Confédération nationale de la pêche artisanale au Maroc. La même distinction a été également remise au pavillon France, pays invité d’honneur cette année, aux stands de l’Union Européenne, de la Conférence ministérielle sur la Coopération Halieutique entre les Etats Africains Riverains de l’Océan Atlantique (COMHAFAT), de la société MIFA, des coopératives féminines, ainsi qu’à ceux des coopératives de pêche artisanale Labouirda et Imoutlane. En outre, un prix Innovation a été attribué respectivement à Ylara Holding, à Halioplois Agadir et à la société King pélagique. Le prix du jury est revenu à la société Anda, alors qu’un prix Coup de cœur a été remis à l’entreprise Aveiro. Lors de cette cérémonie, les organisateurs ont remis le prix feu «Abdelfettah Zine», du nom de l’ancien commissaire du Salon, à la Chambre des pêches maritimes Atlantic Centre.

 

Voir aussi

Maroc-Afrique-Europe : Convention BMCE BoA-CFCIM en faveur des entreprises

Le Groupe BMCE Bank Of Africa et la Chambre française de commerce et d’industrie du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.