mercredi 22 novembre 2017

Le Maroc, partenaire de la Mékong River Commission

Le Maroc est devenu, jeudi 29 juin, le premier pays arabe et africain à obtenir le Statut de Partenaire de la Mékong River Commission (MRC).
Un mémorandum d’entente a été signé à cet effet, à Vientiane au Laos, siège de la MRC, par l’ambassadeur du Maroc en Thaïlande, Cambodge, Laos et Myanmar, Abdelilah El Housni et le directeur exécutif de cette organisation, Pham Tuan Phan.
La cérémonie de signature s’est déroulée en présence des pays partenaires de développement et organisation partenaires, réunis dans le cadre d’une rencontre des pays donateurs : Australie, Belgique, Danemark, Union Européenne, Finlande, Suisse, Suède, France, Allemagne, Japon, Luxembourg, Pays-Bas, Etats-Unis et la Banque mondiale.
La demande du Maroc avait été présentée officiellement par l’ambassadeur de SM le Roi en Thaïlande, Abdelilah El Housni, le 24 février 2015 au siège de la MRC à Vientiane.
Les quatre pays membres avaient déjà approuvé à l’unanimité la signature dudit mémorandum lors de la réunion tenue à Luang Prabang au Laos les 26-27 avril 2017.
L’ambassade du Maroc explique que «le statut de partenaire avec la MRC et le rapprochement avec les pays de l’Asie du sud-est reflètent la vision stratégique de SM le Roi Mohammed VI, visant à diversifier les partenaires du Maroc, conquérir de nouveaux espaces et de nouvelles zones géographiques et à promouvoir les valeurs de tolérance et de paix». Ajoutant que «la conclusion du mémorandum relatif au statut de partenaire du MRC, après l’accession du Maroc au Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) de l’ASEAN en septembre 2016, marque, également, l’engagement de SM le Roi en faveur de la coopération Sud-Sud, du développement durable et solidaire, tel qu’il a été confirmé par le communiqué publié 29 juin 2017 par la MRC à cette occasion, et donnera au partenariat avec la région du Sud-Est Asiatique une nouvelle dimension stratégique».
Ce partenariat avec les pays membres de la MRC constituera un chantier de coopération multiforme avec les pays de la sous-région. Notamment, dans les domaines d’excellence du Maroc. Il confirme les avancées, l’expertise et le savoir-faire du Maroc dans les domaines de la gestion de l’eau, des énergies renouvelables en plus de l’agriculture et du développement humain, qui constituent une priorité du 3ème plan de travail de l’Initiative pour l’Intégration de l’ASEAN (Work Plan IAT III), adopté au 28ème sommet de l’ASEAN au Laos en 2016.
Ce plan concerne 3 pays du MRC: le Cambodge, le Laos et le Vietnam, ainsi que le Myanmar ; et se fixe comme objectif de réduire les écarts de développement dans les domaines de l’agriculture, l’alimentation, le développement des micros, petites et moyennes entreprises, l’éducation et la santé.
Une visite de travail au Maroc d’une délégation des représentants de la Thaïlande, du Laos, du Cambodge et du Vietnam, en plus du secrétariat de la MRC, est programmée pour septembre prochain, en vue de rencontrer les responsables marocains des départements concernés pour l’élaboration d’un plan d’action de coopération entre le Maroc et la Mékong River Commission.
Pour rappel, la MRC est une organisation intergouvernementale, créée le 5 avril 1995 sur la base du «Comité du Mékong» existant depuis 1957. Elle comprend officiellement quatre membres, à savoir Cambodge, Laos, Thaïlande et Vietnam. La Chine et le Myanmar sont des partenaires de dialogue depuis 1996.

KB

Voir aussi

Maroc-Afrique-Europe : Convention BMCE BoA-CFCIM en faveur des entreprises

Le Groupe BMCE Bank Of Africa et la Chambre française de commerce et d’industrie du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.