USA | Les migrants de Guantanamo

USA-Guantanamo

L’administration Biden s’apprête à rouvrir un camp de détention pour migrants à Guantánamo Bay à la suite d’une vague de migrants et de demandeurs d’asile à la frontière sud des États-Unis.

Le bureau de l’immigration américain a ainsi lancé un appel d’offres à destination des entrepreneurs privés dans le but de gérer ce centre de migrants, localisé sur la base navale américaine de Cuba. «Au moins 10 % du personnel doit parler couramment l’espagnol et le créole haïtien», détaille l’appel d’offres. Celui-ci a été relayé dans la presse américaine à la mi-septembre, explique The Guardian, puis placé sur le site Internet de passation des marchés du gouvernement Sam.gov avec une date limite, fixée au 1er octobre prochain, pour déposer les offres.

«L’installation a une capacité de 120 personnes et aura une population quotidienne estimée à 20 personnes», pouvant aller «jusqu’à 400 migrants en cas de surtension», indique ensuite l’appel d’offres. L’entrepreneur sélectionné devra donc assembler des tentes et des lits de camp pour un afflux de migrants détenus à court terme. « En outre, le fournisseur de services doit maintenir une liste d’au moins 50 personnes qui répondent aux exigences minimales de la classification du poste d’agent de garde non armé et disposer d’un plan d’urgence viable pour déployer ces personnes dans les 24 heures suivant la notification», ajoute-t-il.

La réouverture prévue du site intervient au moment où près de 14 000 migrants ont traversé le Rio Grande au cours des deux dernières semaines. La foule comprend des milliers de femmes et d’enfants, dont une grande majorité est haïtienne. Ces derniers fuient le chaos causé par un puissant tremblement de terre mi-août, aggravé par des troubles politiques engendrés en partie par l’assassinat du président Jovenel Moïse.

P. Zehr

Voir aussi

Turquie,énergie verte

Turquie | Erdogan mise sur la révolution du développement vert

La Turquie sera portée à un niveau supérieur par la révolution verte, a affirmé le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.