Sahara | La dynamique politique créée par la décision US oblige les parties à négocier une solution basée sur la souveraineté marocaine

Quotidien Espagnol Abc

La décision américaine de reconnaître la souveraineté du Maroc sur le Sahara oblige les autres parties à reprendre les négociations pour parvenir à une solution dans le cadre de la souveraineté du Maroc, souligne, lundi, le quotidien espagnol à grand tirage “ABC”.

“La dynamique diplomatique et politique créée par la décision américaine exerce clairement des pressions sur les parties pour négocier une solution basée sur l’autonomie sous souveraineté marocaine”, affirme le journal dans un article sous le titre “L’Espagne, au risque de perdre l’opportunité du Sahara”.

Dans ce sens, l’auteur de l’article, Javier Fernandez Arribas, appelle le gouvernement espagnol à adopter une “une position conforme avec les intérêts politiques, économiques, sociaux, culturels et de sécurité partagés avec ses voisins marocains”.

“Le temps presse. L’Espagne doit prendre une décision sur une situation qui a créé pendant des années des conditions politiques affectives consistant à protéger les plus faibles. Toutefois la réalité a révélé qu’il s’agit d’une manipulation de la vie de milliers d’êtres humains” dans les camps de Tindouf, fait observer ABC, précisant que la situation actuelle est le résultat de l’ambition de l’Algérie et de ses alliés de disposer d’une sortie et des bases militaires dans l’Atlantique.

“Tous les indicateurs montrent que d’autres pays européens influents comme le Royaume-Uni vont emboîter le pas de Washington” et reconnaître la souveraineté du Maroc sur ses provinces du Sud, fait noter le média espagnol.

Outre le volet politico-stratégique, ABC fait état du “malaise croissant” parmi les populations séquestrées dans les camps de Tindouf en Algérie, “épuisées par une vie misérable et sans perspectives d’avenir”, assurant que les “groupes terroristes du Sahel resserrent le cercle autour des jeunes Sahraouis qui cèdent devant la nécessité de l’argent offert par les terroristes pour rejoindre leurs rangs”.

Fernandez Arribas, par ailleurs directeur du magazine “Atalayar” spécialisé dans les affaires maghrébines, met l’accent sur la mobilisation des habitants du Sahara marocain pour défendre l’intégrité territoriale du Royaume et le développement économique et social que connaissent les provinces du Sud du Royaume.

LR/MAP

Voir aussi

Espagne,Algérie-Polisario,Brahim Ghali,Tindouf,ONU

Enfants soldats dans les camps de Tindouf | Omar Hilale interpelle la communauté internationale

Au Comité des 24 des Nations-Unies, l’ambassadeur Représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.