Maroc | Une destination de choix pour les entreprises espagnoles

Maroc,Espagne,entreprises

Véritable hub d’ en , le s’est érigé au fil des années en une destination de prédilection des espagnoles en quête d’un favorable aux affaires et à la création de la valeur, confirmant le statut de l’Espagne en tant que partenaire de premier plan du Royaume au niveau économique et commercial.

Mettant à profit la grande proximité géographique entre les deux pays, les espagnoles ont pu s’intégrer sans difficulté dans la dynamique économique nationale, marquée par l’éclosion d’écosystèmes industriels performants et la montée en force des métiers mondiaux du Maroc.

Depuis 8 ans, l’Espagne représente le premier fournisseur et client du Maroc, ce qui a valu à ses opérateurs économiques, une position particulière et un accès fluide au marché national, comme en témoigne aujourd’hui le poids de ces structures dans plusieurs secteurs économiques clés au Royaume.

L’industrie automobile nationale qui attire les leaders mondiaux du secteur témoigne en effet de l’intérêt grandissant des entrepreneurs espagnols à l’ au Maroc.

Alors que l’installation de l’usine Renault de Tanger a propulsé l’arrivée d’une multitude d’équipementiers, le groupe espagnol Bamesa a implanté dans la foulée une usine de découpe d’acier à Tanger, pour un de 20 millions d’euros, pour servir le marché marocain et surtout l’usine Renault.

Toujours dans l’automobile, l’entreprise Ficosa est aussi une énième success story en provenance du voisin ibérique, ayant inauguré un centre de production au Maroc pour un investissement total de 50 millions d’euros.

La spécialisation de ces groupes dans des activités de pointe et à forte valeur ajoutée, confirme la confiance de ces dans la plateforme industrielle nationale dont l’agilité, la flexibilité et la résilience constituent des atouts majeurs pour booster la croissance des accueillies et préserver leur compétitivité en cette conjoncture assez particulière.

Lire aussi
Le Conseil de gouvernement approuve des propositions de nomination à de hautes fonctions

Le textile-habillement fait également partie des secteurs les plus prisés par les Espagnols, qui constituent les premiers investisseurs étrangers dans le secteur du textile et du cuir au Maroc. Dans ce secteur où l’optimisation des coûts et la qualité totale sont les maîtres-mots, les entreprises du voisin ibérique ont consolidé leur présence industrielle et noué des modèles économiques en mesure de consolider leurs positions concurrentielles.

Au niveau touristique, plusieurs groupes espagnols sont attirés par le potentiel énorme que recèle le Royaume en la matière, à l’instar du groupe Barcelo qui détient de nombreux hôtels dans plusieurs villes du Royaume. Le partenariat dans ces secteurs est promis à de belles perspectives, vu la position de l’Espagne qui figure parmi les principaux marchés émetteurs pour le tourisme national.

La présence des entreprises espagnoles s’étend même aux secteurs dits d’avenir, où la transition vers une économie verte et moins polluante est érigée en tête des priorités. Parfaite illustration de cette orientation, l’inauguration par Siemens Gamesa d’une nouvelle usine de pales d’éoliennes portant sur un investissement de 1,1 milliard de dirhams.

Au sortir d’une crise économique et sanitaire sans précédent, le Maroc et l’Espagne qui partagent de profonds liens historiques, se voient offrir de belles perspectives au niveau de leur partenariat économique et commercial, ce qui ferait la part belle aux opérateurs économiques des deux pays, en partageant les fruits d’une coopération économique durable et fructueuse.

LR/MAP

Voir aussi

Maroc,Irak,Nasser Bourita,Fouad Hussein,Coalition mondiale contre Daech

Le Maroc et l’Irak appellent à redoubler d’efforts pour promouvoir leur coopération bilatérale

Les ministres des Affaires étrangères du Royaume du Maroc et de la République d’Irak ont …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...