Le gouvernement français prévoit 1,5 milliard d’euros pour financer les vaccinations contre le Covid

Le gouvernement français prévoit 1,5 milliard d'euros pour financer les vaccinations contre le Covid

Le gouvernement français prévoit 1,5 milliard d’euros pour financer les vaccinations contre le Covid, a annoncé, mardi, le ministre chargé des Comptes Publics, Olivier Dussopt.

Le gouvernement est prêt à agir dès qu’un vaccin contre le coronavirus sera disponible et 1,5 milliard d’euros ont déjà été budgétisés pour couvrir la campagne de vaccination dans le cadre du projet de loi de finances de la sécurité sociale pour 2021 (PLFSS), a ajouté le ministre sur Europe1.

Ce montant permettrait 35 millions de vaccinations, a-t-il ajouté au lendemain de l’annonce par le laboratoire américain Pfizer et l’allemand BioNTech d’un vaccin potentiellement efficace à 90%.

“Nous avons fait en sorte que ce PLFSS puisse être rechargé autant que de besoin si un vaccin était prêt l’année prochaine”, a affirmé le responsable gouvernemental.

De son côté, le porte-parole du gouvernement français, Gabriel Attal, est resté prudent après l’annonce par Pfizer d’un vaccin efficace à 90%.

“Il est trop tôt pour dire dans quelles conditions nous déploierons un vaccin alors même qu’aucun vaccin aujourd’hui n’a été validé”, a-t-il déclaré lors du compte rendu du conseil des ministres.

“Il faut être d’une très grande prudence dès lors que les données scientifiques ne sont pas connues, dès lors que l’ensemble des essais et des tests n’ont pas été réalisés”, a-t-il ajouté.

Selon le porte-parole du gouvernement, “Il faut être transparent avec les Français pour leur dire que le vaccin ne pourra pas être une solution à la deuxième vague que nous vivons”.

Le directeur général de la Santé Jérôme Salomon a mis en garde, lundi soir lors d’une conférence de presse, contre une deuxième vague de l’épidémie du covid-19 qui “progresse toujours”.

La France a enregistré lundi le bilan quotidien le plus lourd depuis le début de la deuxième vague avec 551 personnes atteintes de Covid-19 décédées à l’hôpital en 24 heures, selon les autorités sanitaires.

LR/MAP

Voir aussi

Parlement européen,Parlement panafricain

Le Parlement européen ne doit pas s’impliquer dans la crise entre le Maroc et l’Espagne

Le Parlement européen ne doit pas s’impliquer dans la crise entre le Royaume du Maroc …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.