La vision Royale d’atteindre la souveraineté vaccinale, une réponse idoine aux risques d’apparition de nouveaux variants viraux

Maroc vaccin anti-Covid19

La vision Royale d’atteindre la souveraineté vaccinale est la réponse idoine aux risques d’apparition de nouveaux variants viraux, a souligné, lundi à Fès, le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb.

“Votre vision Royale d’atteindre la souveraineté vaccinale est la réponse idoine aux risques d’apparition de nouveaux variants viraux, de rareté des vaccins sans oublier le risque naturel d’apparition de nouvelles épidémies”, a dit M. Ait Taleb lors d’un exposé devant SM le Roi Mohammed VI, à l’occasion du lancement et de la signature de conventions relatives au projet de fabrication et de mise en seringue au Maroc du vaccin anti-Covid19 et autres vaccins.

“Une nouvelle politique pharmaceutique nationale en accord avec Votre vision Royale et en alignement avec le Nouveau Modèle de Développement du Royaume devra garantir à tous les citoyens marocains un accès équitable géographiquement et financièrement à des médicaments et produits de santé de qualité, tout en soutenant la fabrication locale des médicaments dans le cadre des partenariats Public-Privé”, s’est-il félicité.

Cette souveraineté vaccinale s’inscrit dans une feuille de route, avec une démarche progressive et accélérée, pour sécuriser les besoins urgents en vaccins Covid-19 sur le court terme, pour la production de vaccins du plan national d’immunisation à moyen terme et construire une plateforme continentale de recherche et développement à long terme, a-t-il souligné, notant que l’objectif est d’atteindre une sécurité biologique du pays sous la vision éclairée de Sa Majesté le Roi.

Le ministre a souligné que Sous le Haut Patronage Royal, dès le mois de mars 2020, des partenariats précoces ont été conclus pour assurer l’approvisionnement des vaccins, préparer le transfert de technologie et démarrer le premier essai clinique vaccinal au Royaume du Maroc.

Grâce aux Hautes Orientations du Souverain, la gestion de la pandémie et la campagne de vaccination ont permis d’atteindre une performance de rang mondial avec un taux de vaccination final de 34% malgré l’incertitude des approvisionnements du fait de la rareté et la faible production mondiale, a poursuivi M. Ait Taleb.

Dès avril 2019, a-t-il rappelé, Sa Majesté a identifié dans Son Message adressé aux participants à la Journée mondiale de la santé les conditions fondamentales pour réussir la réforme de notre système de santé dans l’optique d’atteindre la souveraineté médicamenteuse.

“Cette vision clairvoyante nous pousse à un changement du paradigme faisant du secteur de la santé un secteur productif, créateur de valeur sociale, technologique et économique ouvert sur son environnement international”, a relevé le ministre de la Santé.

Sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi, le Maroc a pu contenir la pandémie et atténuer son impact sur la population et sur l’économie avec une gestion proactive et agile, a-t-il indiqué, affirmant que le Souverain a placé l’humain et la santé des citoyens au centre des préoccupations nationales, en faisant confiance aux compétences scientifiques marocaines et en encourageant les solutions “Made in Morocco”.

“Pour combler l’iniquité mondiale d’accès aux vaccins, L’Afrique doit faire confiance aux africains”, a relevé le ministre de la Santé, citant le message prononcé par Sa Majesté le Roi à Abidjan en 2014.

Ce message “fort” est plus que jamais d’actualité aujourd’hui pour renforcer “la diplomatie vaccinale”, la recherche, le développement et l’innovation pharmaceutique et pour promouvoir l’investissement dans le domaine de la Health-Tech faisant ainsi du Royaume un hub continental de premier rang, a-t-il conclu.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a présidé lundi au Palais Royal de Fès, la cérémonie de lancement et de signature de conventions relatives au projet de fabrication et de mise en seringue au Maroc du vaccin anti-Covid19 et autres vaccins, un projet structurant qui s’inscrit dans le cadre de la volonté du Souverain de doter le Royaume de capacités industrielles et biotechnologiques complètes et intégrées, dédiées à la fabrication de vaccins au Maroc.

LR/MAP

Voir aussi

pass sanitaire,France,BdF

Le pass sanitaire ne menace pas la reprise économique, selon la BdF

La généralisation du pass sanitaire en France ne menace pas la reprise économique, a estimé, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.