La reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara, une décision hautement louable

Sahara Marocain Tci

La décision des Etats-Unis de reconnaître la marocanité du Sahara est une décision qui devrait être hautement saluée, a estimé Nancy Huff, présidente de l’ONG américaine “Teach the Children International”, qui a dénoncé les manœuvres et lobbying du polisario et ses mentors algériens visant à remettre en cause cette décision judicieuse de nature “à ramener la paix” dans une région en proie à l’instabilité.

Dans un article d’opinion publié dans le journal “Tulsa World”, la militante associative américaine souligne que les liens entre le Maroc et ses provinces sahariennes remontent loin dans le temps et que la reconnaissance US de la souveraineté du Maroc sur ses provinces du sud “vise à ramener la paix dans la région”.

Pour elle, le groupe séparatiste polisario cherche à maintenir la région dans une situation de conflit perpétuel, en continuant de séquestrer les populations sahraouies dans les camps de Tindouf, une situation qui profitent bien aux “dirigeants corrompus” de ce groupe armé dont les membres s’enrichissent à travers le détournement de l’aide humanitaire internationale au grand dam de ces populations séquestrées.

Nancy Huff dit parler en connaissance de cause, en ce sens qu’elle avait personnellement œuvré pendant sept ans à l’acheminement de plusieurs conteneurs d’aide humanitaire vers les camps de Tindouf, en territoire algérien, dont une grande partie n’a jamais atteint les populations sahraouies séquestrées auxquelles cette aide était destinée.

“Une grande partie de l’aide que j’envoyais, à savoir des fauteuils roulants, des fournitures médicales et de la nourriture, n’a jamais atteint les camps de Tindouf, encore moins les personnes qui y vivent”, a-t-elle témoigné. Et de rappeler à ce propos qu’en 2015, l’Office européen de lutte antifraude a publié un rapport sur le Sahara dans lequel il a révélé “le rôle du polisario et des généraux algériens dans le détournement des conteneurs d’aide humanitaire” et leur écoulement sur le marché noir.

“Mon expérience dans l’administration de cette aide m’a laissé convaincu que le polisario fait très peu pour aider les Sahraouis dans les camps” de Tindouf, a-t-elle dit, affirmant que le “meilleur espoir” pour les habitants de cette région est de vivre dans le cadre de la souveraineté marocaine.

“Le Maroc a investi des milliards de dollars dans le Sahara et transformé cette région désertique et autrefois nomade en villes prospères”, a encore témoigné Nancy Huff.

“J’ai parlé avec des Sahraouis qui vivent au Sahara, qui m’ont fait part de la liberté et de la prospérité dont ils bénéficient en vivant dans cette région. Il s’agit d’un contraste flagrant avec la situation dans les camps dirigés par le polisario”.

Et d’ajouter qu’en plus du détournement de l’aide humanitaire destinée aux populations sahraouies, le polisario a aussi rompu le cessez-le-feu en vigueur de longue date dans la région, et a mis en danger des civils sahraouis pour occuper la zone tampon de Guerguerat.

“Cette situation est inadmissible, et elle s’ajoute à un nombre croissant de preuves des méfaits du polisario”, a-t-elle dénoncé.

LR/MAP

Voir aussi

michael cutts australie

Plan Climat National | L’ambassadeur d’Australie au Maroc salue les efforts du Royaume

L’ambassadeur d’Australie au Maroc, Michael Cutts a salué, mardi, les efforts du Royaume du Maroc …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.