France-Algérie Le chantage de Lamamra

C’est TSA qui le révèle. Un site algérien proche du DRS. La visite du chef de la diplomatie algérienne, Ramtane Lamamra à Paris, qui était prévue le 13 novembre, a été reportée à la demande d’Alger. Selon TSA, officiellement, les Algériens ont évoqué un problème d’agenda pour

justifier cette décision. Un argument également utilisé par les sources officielles de l’Hexagone pour expliquer ce report. Mais, ajoute le site, lors de l’entretien téléphonique avec Laurent Fabius, ministre français des Affaires étrangères, qui a eu lieu mercredi 13 novembre, Ramtane Lamamra a laissé entendre qu’Alger voyait d’un mauvais œil la participation française à la conférence sur la sécurité des frontières dans la zone sahélo-saharienne qui devait se tenir le 14 novembre à Rabat. Un chantage à peine voilé !
Aucune nouvelle date n’a été fixée pour une visite à Paris de Ramtane Lamamra. Un sommet algéro-français se tiendra le 16 décembre à Alger, informe TSA.

Voir aussi

Rapprochement entre le Maroc et Israël

Le rapprochement entre le Maroc et Israël consacre des liens séculaires et sert la paix dans le Moyen-Orient

La réactivation des mécanismes de relations entre le Maroc et Israël consacre des liens séculaires …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.