Fès : Une Franco-marocaine enterrée vivante

Elle s’appelait Mina El Houari. Elle était française, avait 25 ans et vivait en France. Elle avait connu un Marocain sur Facebook et avait décidé d’aller le voir, à Fès, le 19 mai dernier. Après s’être installée à l’hôtel, elle était allée à la rencontre de son petit copain.

Mais la rencontre qui devait être des plus romantiques, a fini en mode macabre. La jeune Française, diabétique, a eu un malaise et l’amoureux, la croyant morte et paniquant, n’a rien trouvé de mieux que de l’enterrer dans son jardin. Or, selon la presse française qui rapporte l’information, elle était encore vivante. Ce qu’ont prouvé les 1ers éléments de l’enquête, laquelle se poursuit…

Voir aussi

DGSN Trois individus interpellés pour escroquerie et organisation de l’immigration illégale

DGSN | 9.499 fonctionnaires de police ont bénéficié de l’avancement au choix au titre de l’exercice 2020

Un total de 9.499 fonctionnaires de police, tous corps et grades confondus, ont bénéficié de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.