Covid-19 | Aucun cas du “variant indien” détecté en France métropolitaine

variant indien,France

Aucun cas du variant indien du Covid-19 “n’a été identifié en France métropolitaine” à l’heure actuelle, a indiqué mardi le ministre de la Santé, Olivier Véran.

“Nous le savons car nous réalisons deux techniques complémentaires pour traquer ces variants”, a déclaré le ministre devant les journaliste.

“D’abord, le criblage des tests PCR, qui est une méthode qui permet d’identifier les variants anglais, brésilien, sud-africain et bientôt indien s’il devait apparaître. Et puis ce qu’on appelle le séquençage du génome du virus. On regarde la cartographie génétique du virus. Nous en faisons plus de 5000 par semaine, bientôt ce seront 8000 par semaine. Et cela nous permet, à travers des enquêtes nationales, de détecter si tel ou tel variant prend plus de place sur le territoire”, a-t-il dit.

Toutefois, le ministre a fait état d’une augmentation du variant sud-africain en Île-de-France depuis une semaine notamment en petite couronne.

“Dès qu’un cas positif de variant est enregistré, toute une logistique se met en place pour que dans la journée, les personnes qui ont pu être en contact avec ces personnes malades soient contactées pour être mises à l’abri et limiter la diffusion de ces variants”, a-t-il déclaré.

M. Véran a en outre affirmé que l’épidémie avait “tendance à régresser” en France. “Nous sommes passés de quelque 40 000 cas diagnostiqués par jour à un peu moins de 30 000 cas, ce qui est encore un haut niveau de circulation du virus”, a-t-il relevé.

La barre des 6.000 patients hospitalisés en réanimation pour une infection au Covid-19 a été dépassée lundi en France, un niveau jamais atteint depuis avril 2020, selon l’agence Santé Publique France.

Selon la même source, 30.596 personnes sont hospitalisées en France pour une infection au Covid-19, soit 1.944 nouvelles admissions ces dernières 24 heures, alors que 400 personnes sont décédées dans les hôpitaux français en 24 heures, contre 145 dimanche.

En outre, 14.297.308 personnes ont reçu au moins une première dose de vaccin anti-Covid et 5.691.519 personnes ont reçu les deux doses, selon la Direction générale de la santé (DGS).

LR/MAP

Voir aussi

Conseil des droits de l’homme,CDH,sahara marocain,ONU-Maroc

Conseil des DH | Soutien sans cesse croissant à l’intégrité territoriale du Maroc

De nouveaux Etats se sont joints au Groupe de soutien à l’intégrité territoriale du Maroc …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.