lundi 21 août 2017

Jeune piégé sur Facebook

La police de Tanger vient d’arrêter un gang composé de sept personnes (parmi eux une femme). Jeudi 30 octobre 2014, un promoteur immobilier de Tanger a appelé la police de la capitale du Détroit pour signaler l’enlèvement de son fils. Dans un premier temps, la bande a demandé un million de dirhams de rançon avant d’arrêter le montant à 300.000 DH pour libérer son otage qui n’avait pas plus de 16 ans. Il a été retenu dans le quartier Jirari (à Béni Makada, un des quartiers chauds de Tanger).

L’adolescent kidnappé a été victime de sa présence sur Facebook où une jeune femme, membre de la bande qui l’avait kidnappé, était entrée en contact avec lui et lui avait donné rendez-vous sur l’une des grandes artères de Tanger. L’adolescent s’est rendu sur place pour se retrouver piégé… La question qui se pose est comment alerter nos enfants sur les différents dangers du net. Une mission difficile…

Voir aussi

USA : Un Jihadiste marocain libéré…

Le Pentagone a annoncé la libération du Marocain, Younès Abderrahmane Chekkouri, détenu au camp X-Ray …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.