mardi 24 octobre 2017

Contrôle technique des véhicules : Boulif sévit

Les centres de visite technique des véhicules n’ont plus qu’à bien faire leur boulot et à se tenir à carreau. C’est ce qu’on comprend du ministre Najib Boulif qui a annoncé la fermeture de 25 centres en 2014, après 550 opérations d’audit ayant couvert l’ensemble du Royaume.
En réponse à une question à la Chambre des conseillers d’un conseiller parlementaire du PAM, relative à la réhabilitation de ces centres, le ministre Boulif a répondu que le gouvernement ne pardonnerait ni malversation, ni corruption au niveau de ces centres.

D’ailleurs, a-t-il dit, ces opérations de contrôle ont permis le retrait de plus de 30 autorisations de centres de visite technique des véhicules. A bon entendeur, salut.

Voir aussi

USA : Un Jihadiste marocain libéré…

Le Pentagone a annoncé la libération du Marocain, Younès Abderrahmane Chekkouri, détenu au camp X-Ray …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.