lundi 23 septembre 2019

Trois marocains incitent sur Facebook à endommager les nouveaux bus urbains de Rabat

Le service provincial de la police judiciaire de Salé a déféré devant le parquet compétent, mercredi, trois individus soupçonnés d’avoir publié des appels sur les réseaux sociaux, incitant à causer des dommages matériels au parc de nouveaux bus urbains, récemment mis en service dans les villes de Rabat, Salé et Témara.

Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que les mis en cause, âgés entre 22 et 25 ans, ont été arrêtés, suite aux recherches et investigations menées après les publications sur leurs comptes personnels sur “Facebook” et dans lesquelles ils appellent clairement à endommager les nouveaux bus urbains, mis en service dernièrement par la société exploitante dans les villes de Rabat, Salé et Témara.

Les prévenus ont été soumis à une enquête judiciaire afin de déterminer les circonstances et mobiles des actes criminels qui leur sont attribués, et ce avant leur présentation devant la justice à la fin de la durée de la garde à vue, conclut le communiqué.

Avec MAP

Voir aussi

Hooliganisme : 19 personnes viennent d’être arrêtées à Salé

Les éléments de la sûreté nationale de la ville de Salé ont arrêté, samedi, 19 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.