samedi 16 décembre 2017

Polisario : Le Président Hollande évite le piège !

Grosse désillusion pour le chef du Polisario, le 27 février dernier, à Abuja, capitale du Nigéria.
Le Président français, François Hollande, y était invité pour le centenaire de l’unification du Nigeria.

Le Nigéria soutenant le Polisario, le chef des séparatistes sahraouis, Abdelaziz, y était aussi. Ce dernier a donc cru pouvoir serrer la main du Président Hollande, voire s’afficher assis à côté de lui, afin que le ou les clichés soient exploités pour semer un peu plus de trouble dans les relations franco-marocaines, déjà perturbées par les derniers événements (la convocation musclée du DGST Harouchi et les déclarations attribuées à l’ambassadeur français aux Etats Unis).
Or, au moment de saluer les invités, Abdelaziz a eu la déconvenue de trouver le siège de François Hollande vide.
Il n’y a donc pas eu de remake de la «photo volée» aux côtés du Président Obama, au stade de Soweto, lors des obsèques de Mandela.

Voir aussi

Première au Maroc : Le Moroccan Business Bridge

La Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM, patronat marocain) et le ministère des Marocains …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.