Kénitra : la liste istiqlalienne invalidée !

A cause du non respecté par un istiqlalien de l’interdiction de se présenter aux élections pour deux mandats consécutifs, pour antécédents judiciaires qui lui avaient valu de la prison, le tribunal administratif de Kénitra a jugé le recours du maire de la ville, Aziz Rebbah (PJD), recevable et, par conséquent, les sièges obtenus par les amis de Hamid Chabat ont été invalidés.

Voir aussi

COVID-19 | L’évolution des guérisons dans le monde en chiffres

COVID-19 | L’évolution des guérisons dans le monde en chiffres

Plus de 2.178.930 cas de guérison ont été recensés dans le monde après leur contamination …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.