Biélorussie | Alexandre Loukachenko toujours là

Biélorussie Alexandre Loukachenko

Alexandre Loukachenko

Une tentative de déstabilisation venue de l’étranger: voici comment Alexandre Loukachenko décrit le mouvement de protestation d’envergure ayant déstabilisé le pouvoir en 2020. Mais ce «blitzkrieg» («guerre éclair») de puissances étrangères a échoué, a affirmé jeudi 11 février, le président biélorusse, qui compte bien rester l’homme fort du pays.

«La Biélorussie a subi une attaque des plus cruelles de l’extérieur», a déclaré Alexandre Loukachenko, estimant que les semaines de manifestations de dizaines de milliers de Biélorusses contre sa réélection en août étaient le résultat d’un complot occidental. «Mais le Blitzkrieg a échoué, et nous avons conservé (le contrôle du) pays», a-t-il assuré lors d’un vaste congrès de cadres de son régime. «Malgré les tensions créées artificiellement dans la société par les forces extérieures, nous avons survécu. «Les tirades du président étaient entrecoupées de salves d’applaudissements des délégués, assis en rangs serrés, la plupart sans masque sanitaire, vêtus de costumes sombres, tailleurs et uniformes. 

L’opposition a d’ores et déjà qualifié ce congrès de mascarade. La figure de proue de l’opposition et rivale d’Alexandre Loukachenko à la présidentielle, Svetlana Tikhanovskaïa, forcée à l’exil en Lituanie, a expliqué à l’AFP ne rien attendre de cette grand-messe du régime. «Ce ne sont pas des délégués du peuple. Cela n’a aucune signification pour les Biélorusses», a affirmé cette professeure d’anglais de formation de 38 ans, qui a rassemblé pendant des mois derrière elle un mouvement de contestation d’une ampleur inattendue dans cette ex-république soviétique.

Lire aussi
Et maintenant la baltique

P. Zehr

Voir aussi

Covid-19,Maroc,ONU,OMS,vaccination anti-Covid19

ONU | Le Maroc parmi cinq pays africains ayant atteint l’objectif mondial de vaccination anticovid

Le Maroc figure parmi cinq pays africains seulement ayant atteint l’objectif des Nations unies consistant …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...