vendredi 6 décembre 2019

Forum des Panafricaines : Une troisième édition qui s’annonce exceptionnelle

Forum des Panafricaines : Une troisième édition qui s’annonce exceptionnelle

[De g. à d.] Samira Sitaïl et Fathia El Aouni

Initié par le Groupe 2M et porté par Radio 2M, le Forum des Panafricaines est un réseau qui réunit les femmes journalistes de toute l’Afrique. Ce Forum a tenu une rencontre d’information mardi 26 novembre à Casablanca.

Mardi 26 novembre, donc, le Comité d’organisation du Forum des Panafricaines, a tenu une rencontre avec les Panafricaines du Maroc. Outre l’annonce de la date de sa troisième édition (les 6 et 7 mars 2020), les organisateurs de ce Forum à portée continentale ont présenté le bilan du Forum des Panafricaines organisé l’année dernière à Casablanca.

Fathia El Aouni, rédactrice en chef de Radio 2M, a ainsi déclaré qu’en 2018, pas moins de 200 femmes journalistes professionnelles des médias, issues des 54 pays du continent africain, dont 80 journalistes marocaines, ont participé à cette deuxième édition du Forum des Panafricaines. Elles étaient réunies pour parler des migrations africaines. L’objectif, a-t-elle ajouté, était de mobiliser les médias africains pour la stimulation des débats publics autour de la question de la migration, contribuer à corriger l’image du migrant aux yeux des opinions publiques, que ce soit en Afrique ou dans le reste du monde, favoriser une plus grande visibilité des questions migratoires spécifiques aux femmes dans leur pays d’origine ou d’accueil, s’ériger en véritable force de proposition et influer sur les organisations médiatiques essentielles à une diffusion efficace et puissante de l’information. Enfin, F. El Aouni a annoncé l’intention de 2M de relever le défi d’un partage d’antenne continental pendant 24h, le 13 février, à l’occasion de la journée mondiale de la radio.

Pour sa part, Samira Sitaël, Directrice de de l’information de 2M, a exprimé la fierté du Comité organisateur de voir ce réseau à échelle continentale prendre une telle envergure. «Avec nos compétences réunies, aujourd’hui, on peut agir au niveau continental ou régional», a-t-elle dit, rappelant la récente présence des Panafricaines en Afrique du Sud. Puis elle a annoncé le projet de mieux organiser la section marocaine des Panafricaines, pour en augmenter la visibilité et, surtout, l’efficacité.

Les 6 et 7 mars 2020, à l’occasion de la tenue du Forum des Panafricaines dans sa troisième édition (elles seront 300), la question climatique et son impact sur le continent africain, sera au cœur des discussions. Le rendez-vous est donc donné, pour deux jours riches en débats et en propositions constructives.

LR

Voir aussi

Initiative : Jossour fait fleurir la médina de Rabat

Initiative : Jossour fait fleurir la médina de Rabat

A l’occasion du 44ème anniversaire de la Marche Verte et dans le cadre du projet …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.