vendredi 21 février 2020

Climat : « Je suis déçu des résultats de la COP25 », Antonio Guterres

Climat : « Je suis déçu des résultats de la COP25 », Antonio Guterres

Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, s’est déclaré “déçu” des résultats de la Conférence des Nations-Unies sur le climat (COP25) qui a clôturé ses travaux dimanche à Madrid sur fond d’une révision à la baisse des ambitions affichées par les parties prenantes lors des premiers jours de ce conclave mondial.

“Je suis déçu des résultats de la COP25”, a laconiquement déclaré M. Guterres, dans un communiqué de presse et sur Twitter.

A Madrid, “la communauté internationale a raté une occasion importante de montrer une ambition accrue en matière d’atténuation, d’adaptation et de financement pour faire face à la crise climatique”, a déploré le chef de l’ONU.

En effet, les négociations entamées avec optimisme à la COP25 se sont durcies au fil des jours, notamment devant la réticence des pays les plus pollueurs qui campent sur leurs positions et rejettent tout engagement contraignant sur la réduction des émissions à effet de serre.

Alors que les pays avec les émissions les plus faibles ont élevé le niveau de leurs ambitions pour redresser la situation climatique mondiale, les Etats les plus pollueurs comme la Chine, le Brésil, l’Inde, le Canada et l’Australie n’ont montré aucun signe d’avancée.

“Nous terminons avec des sentiments mitigés”, a déclaré, de son côté, la Présidente de la COP25 et ministre de l’environnement du Chili, Carolina Schmidt, à la clôture des travaux de la conférence avec 40 heures de retard.

“Avec l’espoir qu’ensemble nous pouvons réaliser de grandes choses, comme le Chili l’a fait avec l’Espagne en mettant sur pied cette COP en un temps record”, a dit Mme Schmidt, dont le pays a dû renoncer à la tenue de la conférence à Santiago un mois avant son début en raison des manifestations.

“Mais il n’y a toujours pas de consensus pour augmenter l’ambition aux niveaux dont nous avons besoin”, a déploré la Présidente de la COP25 à l’issue des deux semaines de négociations dans la capitale espagnole.

Avec MAP

Voir aussi

Coronavirus : Parti de Chine, le virus se propage

Coronavirus : Parti de Chine, le virus se propage

La situation est inquiétante. Le coronavirus, qui a d’abord affecté Wuhan, épicentre de l’épidémie, il …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.