dimanche 17 décembre 2017

Fabius à Rabat : de l’acquis et du nouveau…

Mezouar et fabius maroc france mars 2015

La visite de Laurent Fabius au Maroc confirme et consolide, certes, une coopération maroco-française déjà exceptionnelle, mais elle ouvre aussi de tout nouveaux horizons…

L’entretien au Palais de l’Elysée (9 février 2015) des deux chefs d’Etat, SM Mohammed VI et le Président français François Hollande, a donné une impulsion aux relations entre le Maroc et la France et insufflé une nouvelle dynamique de coopération confiante et ambitieuse entre les deux pays.
C’est dans cet esprit que s’inscrit la visite de travail, à Rabat, du chef de la diplomatie française, Laurent Fabius. Les ministres des Affaires étrangères des deux pays se sont accordés à dire que cette visite donne un nouvel élan au dialogue politique bilatéral dans tous les domaines. Le Maroc et la France sont, précise la déclaration conjointe franco-marocaine, «l’un pour l’autre des partenaires clés dans la gestion des enjeux régionaux et internationaux d’intérêt commun».
Les deux ministres, Salaheddine Mezouar et Laurent Fabius, ont noté avec satisfaction que le Maroc et la France ont ouvert un nouveau chapitre de leurs relations et ont marqué leur volonté d’approfondir toujours plus le partenariat d’exception noué de longue date entre les deux pays.

Le Maroc et la France ont confirmé leur volonté commune de coopérer pleinement dans le domaine de la sécurité. Ils ont appelé de leurs vœux à une ratification rapide du Protocole additionnel à la Convention d’entraide judiciaire bilatérale en matière pénale signé le 6 février 2015.
En réponse à une question du Reporter sur la dynamique de relance des relations maroco-françaises et des échéances pour l’année en cours, le chef de la diplomatie française, lors d’un point de presse avec Salaheddine Mezouar, a qualifié son déplacement au Maroc de visite de relance, de renforcement et de renouvellement. Il a souligné la détermination de Paris et de Rabat à relancer leurs relations sur tous les plans, rappelant que, s’agissant des grandes questions internationales, les deux pays sont à l’unisson.
Fabius a annoncé la tenue à Paris (fin mai 2015) ou début juin de la Rencontre de haut niveau franco-marocaine qui permettra de définir une feuille de route commune pour les deux années à venir et de lancer de nouveaux projets.
Il ressort en effet des déclarations du ministre des Affaires étrangères français une volonté d’explorer et mettre en œuvre de nouveaux chantiers de coopération, notamment dans le cadre d’une relation triangulaire «France-Maroc-Afrique» au profit du continent ; ou encore dans les activités d’avenir, comme les énergies renouvelables où le Maroc se distingue particulièrement.
Il a également annoncé la visite dans le Royaume (10 avril 2015) du Premier ministre français, M. Manuel Vals.
Concernant la lutte contre le terrorisme, le Maroc et la France se sont engagés à combattre toute forme de radicalisation en promouvant un message de tolérance et d’ouverture. Au sujet de la question libyenne, M. Fabius a reconnu: «Ce n’est pas un hasard si le dialogue libyo-libyen se passe au Maroc pour trouver une solution».
La France a par ailleurs réitéré son engagement en faveur d’une mise en œuvre optimale du statut avancé du Maroc auprès de l’UE, dans le cadre de la Politique Européenne de Voisinage (PEV).

Mohammed Nafaa

…………………………………………………………………….

Fabius chez Moulay Hafid Elalamy…

Laurent fabius et moulay hafid elalamy rabat mars 2015

Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique a reçu, mardi 10 mars, le ministre français des Affaires étrangères. Le ministre marocain a affirmé à cette occasion: «Les relations entre le Maroc et la France sont aujourd’hui très intéressantes, malgré le nuage qu’elles ont vu passer et le volet économique a su garder le souffle». Il a indiqué que le gouvernement marocain a continué d’accompagner les investisseurs français au Maroc lors des douze derniers mois. «Le Maroc et la France ont continué de travailler ensemble pour préserver les intérêts des opérateurs économiques de part et d’autre. Nous avons mis en place une feuille de route pour les prochains mois. Elle est assez serrée pour que tout le monde se retrousse les manches avec comme perspective la création de valeur pour les opérateurs, aussi bien marocains que français», a-t-il affirmé.
La France devrait par ailleurs accompagner le Maroc dans sa dynamique d’investissement sur le continent africain. «Nous avons confirmé ce choix d’aller ensemble vers l’Afrique subsaharienne. Le Maroc a d’excellentes relations avec l’Afrique, la France aussi», a de son côté affirmé le ministre français des Affaires étrangères. «Dans une action de complémentarité, nous allons travailler dans ce qui sera profitable aux pays d’Afrique, au Maroc et à la France», a-t-il ajouté. Les visites entre les responsables des deux pays devraient, elles aussi, s’intensifier. Laurent Fabius a en effet annoncé qu’une série de visites de ministres français au Maroc était prévue dans les semaines à venir, à commencer par celle, très prochaine, de Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics.

………………………………………………………………

… Et chez Mohamed Boussaid

Fabius boussaid ministere finances rabat mars 2015

En plus de ses entretiens avec Moulay Hafid Elalamy, Laurent Fabius a rencontré Mohamed Boussaid, ministre de l’Economie et des Finances qui a rappelé que la France était le premier partenaire du Maroc au niveau des échanges commerciaux, des arrivées touristiques et des investissements directs. Il est à noter que, lors de sa visite au Maroc, le chef de la diplomatie française était accompagné d’une importante délégation composée de membres de l’Assemblée nationale et de chefs d’entreprises.

…………………………………………………………………….

Côté culture : coup d’envoi de «Maroc-France 2015»

Le ministre Laurent Fabius a donné officiellement le coup d’envoi de «Maroc-France 2015» en présence du ministre de la Culture, Mohamed Amine Sbihi. Cet événement est l’un des plus importants du réseau culturel de la France à l’étranger, sachant que 300 événements sont prévus dans les 12 Instituts français du Maroc: rencontres, concerts de musique, festivals, Salons, conférences-débats, projections de films, pièces de théâtre, spectacles et Prix… Il y aura ainsi la 19ème édition du Salon international de Tanger des livres et des arts prévue au Palais des institutions italiennes à Tanger. La ville du Détroit accueillera également le Festival de poésie. Le Prix Grand Atlas de littérature (délivré par l’ambassade de France) fêtera cette année sa 22ème édition. Côté arts plastiques, est prévue une exposition intitulée «Patrimoine et art contemporain, une autre histoire». Un évènement qui invite le public à redécouvrir les plus beaux sites patrimoniaux du Maroc à travers le travail de 7 grands artistes marocains et français. Il s’agit de Daniel Buren, Mounir Fatmi, Yto Barrada, Hassan Darsi, Ange Leccia, Younès Baba Ali et Miguel Chevalier. Parallèlement, il y aura l’exposition «La famille Chaponay au Maroc: une histoire d’amitié et d’engagement», qui durera jusqu’au 31 mars à la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc. Une nouvelle édition des Nuits du Ramadan est également prévue…

Voir aussi

Concombres de mer/Maroc : Trésor méconnu, braconniers et marché de dupes

La pêche illicite des concombres de mer prend de l’ampleur au Maroc. Elle a déjà …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.