mardi 25 septembre 2018

Maroc/Actuariat : Une action tournée vers l’Afrique

Les travaux du 5ème congrès actuariel africain, organisé par l’Association marocaine des actuaires (AMA), en collaboration avec l’Association actuarielle internationale (AAI), se sont tenus à Casablanca, en présence des représentants des secteurs des finances, des banques et des assurances.

Organisée sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, sous le thème «Le Développement financier en Afrique, expertise et intérêt public», cette rencontre a eu lieu dans un contexte d’amélioration des pratiques et de reconnaissance de la profession sur le marché financier mondial. Elle a, ainsi mis en perspective la dynamique des secteurs de l’assurance, des marchés de capitaux et de la banque en Afrique, à travers l’intervention de hauts dirigeants des différents secteurs.

S’exprimant lors de cet événement, le ministre de l’Economie et des Finances, Mohammed Boussaid, a mis l’accent sur l’importance stratégique accordée par le Maroc à la réalisation d’un développement soutenable et soutenu du continent, notamment à travers la promotion de la coopération mutuelle et l’adoption de stratégies de développement tournées vers l’Afrique. Il a expliqué que le Maroc a réaffirmé, à maintes reprises, son engagement fort envers les pays africains, comme en attestent les multiples visites de SM le Roi dans plusieurs pays africains pour promouvoir une coopération riche, multiforme et multisectorielle, ajoutant que les concrétisations de cette coopération, en termes de transfert de savoir, de réalisation de projets de développement importants et de renforcement de l’investissement privé en Afrique, ne sont plus à démontrer.

Il a notamment rappelé l’importante expansion des banques, mais également des compagnies d’assurances marocaines dans plusieurs pays africains, qui sont un vecteur de financement du développement économique de ces pays et de facilitation des relations et flux d’affaires entre ces derniers.
Boussaid a également cité la place financière Casablanca Finance City qui se positionne déjà en tant que hub financier régional, en offrant un écosystème intégré en faveur de l’attrait de l’investissement et des financements vers l’Afrique.

L’installation à Casablanca d’Africa50, le fonds de développement et de financement de l’infrastructure promu par la Banque Africaine de Développement et plusieurs pays africains, témoigne de la volonté de permettre à la place de Casablanca d’offrir des solutions de financement, pour faire face aux besoins du continent.

ML

Voir aussi

Elec Expo Abidjan : Une forte présence marocaine

L’Agence marocaine de Promotion et de Développement des Investissements et des Exportations (AMDIE), en collaboration …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.