Ukraine | La Corée du nord peut elle en profiter ?

Corée du nord,Ukraine

La a lancé, pour la première fois depuis 2017, un missile «à pleine portée» qui a volé plus haut et plus loin que tous les précédents ICBM testés par le pays doté de l’arme nucléaire. 

Des photos prises par les médias d’Etat montrent le dirigeant, vêtu de son habituel blouson de cuir noir et de lunettes de soleil sombres, marchant sur le tarmac devant un énorme missile. Sur d’autres, il applaudit et célèbre le tir avec des hauts gradés en uniforme. Le nouveau ICBM fera prendre conscience au «monde entier (…) de la puissance de nos forces armées stratégiques», a déclaré Kim Jong Un, selon KCNA, ajoutant que le pays est désormais «prêt pour une confrontation de longue durée avec les impérialistes américains». 

Le Hwasong-17, dévoilé pour la première fois en octobre 2020, est surnommé «missile monstre» par les analystes. Il n’avait jamais été testé avec succès auparavant, et le lancement a entraîné de nouvelles sanctions américaines. Le Secrétaire d’Etat américain Antony Blinken s’est entretenu jeudi soir (24 mars 2022) avec le ministre des Affaires étrangères Chung Eui-yong, affirmant que ce tir «démontre la menace que les programmes illégaux d’armes de destruction massive et de balistiques de la RPDC font peser sur ses voisins et sur l’ensemble de la communauté internationale», selon le porte-parole du département d’Etat, Ned Price. 

Lire aussi
Corée du Nord | 10 ans de King Jong-un

L’armée sud-coréenne a indiqué avoir riposté en tirant «des depuis le sol, la mer et les airs» vers le large de ses côtes. 

P. Zehr

Voir aussi

France,PIB,Insee

France | Le PIB stagne au 1er trimestre 2022

Le PIB français a stagné au premier trimestre avec une croissance nulle (0%), selon une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...