Mouvement Populaire : Tatou viré ?

Suite à la fronde au sein du Mouvement Populaire, qui a suivi le scandale du stade défectueux My Abdallah et dont l’instigateur désigné est le député Abdelkader Tatou, accusé d’avoir profité de ce moment de faiblesse que traverse le parti haraki pour envenimer davantage une situation électrique, la réaction du Bureau politique du MP ne s’est pas fait attendre pour empêcher l’incendie de se propager.

Un dirigeant haraki nous a confié: le présumé frondeur «a été remis à sa place: il a été décidé de geler son adhésion au sein du Conseil national, en attendant peut-être des mesures disciplinaires au cas où il ne se rétracterait pas». Tatou serait allé trop loin en contestant la légitimité de hauts dirigeants du MP au moment où le parti, nous a affirmé cette même source, a besoin de plus de solidarité et de cohésion.

Voir aussi

RNI,chef de gouvernement maroc,Aziz Akhannouch

Des consultations seront engagées avec les partis pour la formation d’une majorité cohérente et homogène

Des consultations seront engagées avec les partis pour la formation d’une majorité cohérente, homogène et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.