Mouvement Populaire : Tatou viré ?

Suite à la au sein du , qui a suivi le du et dont l’instigateur désigné est le député Abdelkader Tatou, accusé d’avoir profité de ce moment de faiblesse que traverse le parti haraki pour envenimer davantage une situation électrique, la réaction du Bureau politique du MP ne s’est pas fait attendre pour empêcher l’incendie de se propager.

Un dirigeant haraki nous a confié: le présumé frondeur «a été remis à sa place: il a été décidé de geler son adhésion au sein du Conseil national, en attendant peut-être des mesures disciplinaires au cas où il ne se rétracterait pas». Tatou serait allé trop loin en contestant la légitimité de hauts dirigeants du MP au moment où le parti, nous a affirmé cette même source, a besoin de plus de solidarité et de cohésion.

Hôpital de Safi : L’agresseur sexuel est un policier

Voir aussi

Maroc,New York,GCTF,lutte contre le terrorisme

Le Maroc co-préside à New York la 12è réunion ministérielle du Forum mondial de lutte contre le terrorisme

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...