Maroc/ONCF : Et va pour les essais dynamiques du TGV !

Maroc/ONCF : Et va pour les essais dynamiques du TGV !

L’Office National des Chemins de Fer (ONCF) a annoncé que le démarrage des essais dynamiques et des premières circulations des trains sur la Ligne à grande vitesse (LGV) a débuté durant la semaine du 6 février.

Suite aux essais concluants sur la ligne classique, pour vérifier et valider le comportement des nouvelles rames à grande vitesse sur les rails conventionnels et après avoir franchi avec succès les phases d’essais des infrastructures des 40 premiers kilomètres de LGV sans circulation, une nouvelle étape importante commence.
Selon l’Office, il faut mener tous les tests permettant de vérifier la compatibilité de tous les composants du système de la grande vitesse, pour une circulation à 320 km/h, notamment la rame à grande vitesse circulant sur une voie équipée de sa caténaire, de son système de signalisation et de télécommunications, ainsi que de son système d’alimentation électrique.
L’ensemble de cette première zone d’essais a été préalablement mis sous tension, le 27 janvier 2017,  avec un courant alternatif de 25.000 V.  Une première pour le réseau ferré marocain! L’ONCF souligne que ces essais dynamiques sont réalisés par étapes. Chacune d’elles est importante, afin de s’assurer minutieusement et progressivement de la performance globale.
Ainsi, sur un linéaire de 40 km à partir de Kénitra, les trains circuleront progressivement jusqu’à une vitesse maximale de 160 km/h. Les montées en vitesse auront lieu progressivement par paliers, durant le deuxième semestre 2017, pour atteindre 320 km/h sur une centaine de km.
Dans un premier temps, les essais couvriront tout le tracé, y compris les raccordements au niveau des gares de Tanger et de Kénitra, afin d’homologuer l’infrastructure et le matériel roulant sur l’ensemble de la LGV, l’objectif étant de tout finaliser pour mettre en service la ligne à l’été 2018.
Parallèlement à ces essais, l’ONCF rappelle que les travaux de génie civil sont en cours d’achèvement au nord de la ligne et que plus de 175 km de plates-formes sont déjà réalisés sur un total de 200 km. La pose de la voie se poursuit aussi sur tous les fronts depuis les deux bases de travaux de Kénitra et «Tnine Sidi El Yamani», à une cadence très soutenue. Plus de 120 km de rails sont aujourd’hui posés. Le projet enregistre un taux d’avancement de 87%, toutes composantes confondues. L’ONCF et l’ensemble des entreprises impliquées ont pris toutes les mesures nécessaires pour sécuriser le périmètre des essais, notamment la clôture de la ligne.

Hamid Dades

Voir aussi

Relance économique | Principaux points de la conférence de presse tenue par Benchaâboun

Benchaâboun | 51 MMDH par an pour la généralisation de la protection sociale

La généralisation de la protection sociale au Maroc mobilisera une enveloppe de 51 milliards de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.