Le Maroc, partenaire “incontournable” pour l’Europe et la France en matière de migration et de sécurité

Groupe d’amitié France-Maroc

Le Maroc représente pour l’Europe et la France un partenaire “incontournable” en matière de politique migratoire et de lutte contre le terrorisme, a souligné le président du groupe d’amitié interparlementaire France-Maroc à l’Assemblée nationale et commissaire aux affaires étrangères, Mustapha Laabid.

En matière migratoire, M. Laabid a “salué” l’engagement de SM le Roi Mohammed VI à travers la décision récente du Maroc de régler définitivement la question des mineurs marocains non accompagnés se trouvant en situation irrégulière dans certains pays européens.

Dans une déclaration à la MAP, le député, qui affirme être pleinement impliqué sur la problématique des mineurs non accompagnés, a mis en avant la collaboration “de qualité” entre la France et les autorités marocaines sur ce dossier, comme l’illustre l’expérimentation d’un dispositif d’entraide mis en place en 2018.

Il a rappelé qu’une équipe pluridisciplinaire composée de policiers marocains, d’une ONG et d’assistants sociaux a été dépêchée par le Maroc afin « d’auditionner les mineurs isolés marocains et de recueillir les informations permettant de lancer les investigations en vue de leur identification et de leur retour au Maroc »… »Cette expérimentation s’est révélée fructueuse et je suis sûr que ces efforts seront poursuivis », affirme M. Laabid.

Lire aussi
Des députés français saluent le leadership géopolitique du Maroc dans la région MENA et en Afrique subsaharienne

Concernant les tensions récentes entre le Maroc et l’Espagne, le président du groupe d’amitié interparlementaire France-Maroc à l’Assemblée nationale a appelé de ses vœux au règlement de ces “différends récents” entre les deux Royaumes “afin de remplir les conditions d’une coopération migratoire la plus constructive possible”.

“J’espère sincèrement que ces tensions bilatérales seront réglées au plus vite afin que l’Union européenne et le Maroc puissent poursuivre leur coopération essentielle de manière apaisée” car le Royaume “représente pour l’Europe et la France un partenaire incontournable en matière de politique migratoire et lutte contre le terrorisme”, a-t-il conclu.

LR/MAP

Voir aussi

Chambre des Conseillers,PLF-2022

Chambre des Conseillers | Adoption en commission de la première partie du PLF-2022

La commission des finances et du développement économique à la Chambre des Conseillers a adopté …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...