Loi organique sur l’Amazigh : Bien plus qu’une question d’officialisation

Dictionnaire général de la langue amazighe édité en 2017 par l’IRCAM.

La Cour constitutionnelle a donné son feu vert pour la publication au Bulletin officiel de la loi organique 26.16 relative à l’officialisation de la langue amazighe afin d’appliquer les dispositions de ce texte. Dans sa décision rendue publique, vendredi 6 septembre 2019, la Cour a indiqué que les articles de cette loi organique sont conformes à la Constitution.

La Cour constitutionnelle a, par ailleurs, informé le Chef du gouvernement de sa décision au sujet de cette officialisation en vue de sa publication au Bulletin officiel. La langue amazighe a été reconnue en 2011 comme langue officielle au Maroc, après des décennies de lutte de ses militants. Mais le Royaume peine encore à accorder une place de choix au berbère, dialecte maternel d’une frange importante de la population, notamment pour ce qui est de l’intégration de cette langue dans les services publics.

LR

Voir aussi

Nations Unies : Un Marocain à la tête du Comité des disparitions forcées

Le juriste marocain, Mohamed Ayat, qui assurait la vice-présidence du Comité des disparitions forcées des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.