AG de l’ONU | Quand Nasser Bourita détaille le rôle du Maroc…

Nasser Bourita,ONU

Participant au débat de la 76ème Assemblée Générale de l’ONU, le ministre Nasser Bourita s’est exprimé sur le rôle du Maroc en matière d’immigration, de lutte antiterroriste, de maintien de la paix et d’action climatique.

Le Maroc, a déclaré le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, poursuit avec détermination la mise en œuvre de sa stratégie nationale pionnière d’immigration et d’asile, conformément à la vision éclairée de SM le Roi. Et ce, pour une gouvernance humaine, responsable et solidaire des questions migratoires, a-t-il affirmé, lundi 27 septembre (2021), lors du Débat de haut niveau de la 76ème Assemblée générale des Nations Unies qui a eu lieu en visioconférence.

Il a ainsi rappelé que SM le Roi Mohammed VI a été désigné champion de l’Union africaine sur la question migratoire, relevant que le Maroc a également accueilli à Marrakech, en décembre 2018, la conférence d’adoption du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières.

De même, Rabat abrite désormais le siège du premier Observatoire de l’immigration de l’UA, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le ministre a souligné que l’adhésion du Maroc aux efforts de lutte contre le terrorisme, parallèlement à son engagement constant dans le cadre du Forum mondial de lutte contre le terrorisme (GCTF), a été couronnée par l’inauguration à Rabat du Bureau du Programme des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme et la Formation en Afrique (ONUCT). Le choix du Maroc pour accueillir ce bureau onusien est une « reconnaissance claire » de la stature du Royaume en tant que partenaire compétent en matière de lutte contre le terrorisme et comme pourvoyeur de paix dans son environnement régional, a-t-il relevé.

S’agissant de l’adhésion aux efforts consentis au niveau local, régional et international pour lutter contre les effets du changement climatique, N. Bourita a précisé que le Maroc agit conformément à la vision anticipative de SM le Roi en poursuivant sa transition vers les énergies renouvelables, tout en tenant à diversifier les sources des énergies propres.

Par ailleurs, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a salué le rôle des casques bleus, notamment en temps de pandémie ; et rendu hommage aux âmes de tous ceux qui ont consenti d’énormes sacrifices au service des valeurs et principes nobles de l’ONU.

A ce propos, le N. Bourita a indiqué que le Maroc et la France comptent organiser la 2ème conférence ministérielle sur le maintien de la paix en environnement francophone, qui accueille près de la moitié des opérations onusiennes de maintien de la paix.

Le ministre a rappelé, à cet égard, la participation du Maroc actuellement dans les forces de maintien de la paix onusiennes en République démocratique du Congo, en République centrafricaine et au Soudan du Sud, ainsi que sa contribution à l’adaptation des opérations de maintien de la paix avec les enjeux et défis contemporains dans le droit fil de l’ »initiative de renforcement de l’action pour le maintien de la paix” lancée par le Secrétaire général de l’ONU dans le contexte de la pandémie de Covid-19.

Concernant la question de désarmement, N. Bourita a précisé que le Maroc a été élu président de la Première Commission de la 76è Assemblée générale des Nations Unies, soulignant qu’il s’agit de la première fois que le Royaume assume la présidence de cette importante commission chargée du désarmement et de la sécurité internationale. Ce choix porté sur le Maroc, au nom du continent africain, étant une reconnaissance onusienne de son rôle agissant, engagé et crédible dans les efforts internationaux.

M. Bourita a conclu en insistant sur la nécessité de prendre des mesures urgentes, effectives et coordonnées pour renforcer le rôle de l’ONU en tant qu’espace dédié à la coopération internationale, soulignant que le Maroc, animé d’un engagement constant et d’un esprit empreint de sérieux et de responsabilité, continuera de s’acquitter pleinement de son rôle au sein des mécanismes de l’organisation multilatérale, en vue de contribuer au renforcement de sa légitimité, son efficacité et son rayonnement.

LR

Voir aussi

Antonio Guterres dénonce l’usurpation de statut par le polisario

Sahara Marocain | Le SG de l’ONU met à nu, les violations et mensonges de l’Algérie et du “polisario”

Dans son rapport à l’Assemblée générale de l’ONU, le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.