mercredi 19 juin 2019

Rabat et Pékin souhaitent renforcer leur coopération touristique

Le ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Economie sociale, Mohamed Sajid, a eu dimanche à Marrakech, des entretiens avec le vice-ministre chinois de la Culture et du Tourisme, Li Jinzao, portant sur les moyens de renforcer la coopération bilatérale dans le domaine touristique.

La rencontre de Sajid avec le responsable chinois, qui effectue actuellement une visite officielle de quatre jours dans le Royaume, a été l’occasion de réaffirmer l’excellence des relations privilégiées liant le Maroc et la Chine, de souligner la grande importance accordée par les gouvernements des deux pays au raffermissement des liens de coopération dans les divers domaines, et de mettre en avant les efforts consentis par les professionnels marocains du tourisme pour présenter des offres répondant aux exigences des touristes chinois.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de ces entretiens, Sajid a affirmé que les relations entre Rabat et Pékin, notamment dans le secteur touristique, ont connu une importante évolution en particulier après la visite effectuée par SM le Roi Mohammed VI en Chine en 2016, ajoutant qu’un saut qualitatif a été également enregistré après la suppression des visas pour les ressortissants chinois: le nombre des touristes chinois est ainsi passé de 10.000 en 2015 à près de 200.000 touristes durant l’année en cours.

Ces performances ont été réalisées en l’absence d’une ligne aérienne directe entre le Maroc et la Chine, a fait savoir Sajid, notant que des efforts sont déployés en vue de l’établissement de dessertes aériennes directes entre les deux pays, la Royal Air Maroc (RAM) et certaines compagnies aériennes chinoises se penchant actuellement sur ce dossier.

Le ministre a, en outre, indiqué qu’il sera procédé, au cours de cette semaine, à la signature d’une convention entre les deux pays relative à l’organisation d’une année culturelle et touristique du Maroc en Chine et d’une autre manifestation similaire de la Chine au Maroc en 2020, relevant que de tels projets sont à même de consolider les relations distinguées liant le Royaume et la Chine.

De son côté, Li Jinzao a indiqué que cette visite s’inscrit dans le cadre du développement des relations de coopération entre la Chine et le Maroc dans les domaines touristique et culturel, tout en se félicitant des potentialités touristiques dont jouit le Royaume qui figure parmi les premiers pays arabes ayant des liens de coopération avec la Chine.

Les responsable chinois a également précisé que les relations entre les deux pays connaissent à l’heure actuelle une évolution soutenue, soulignant qu’il sera procédé prochainement à l’ouverture d’un Centre culturel chinois à Rabat qui, a-t-il dit, constitue une mesure importante pour la promotion des relations bilatérales dans les domaines touristique et culturel.

Ont pris part notamment à ces entretiens, la secrétaire d’Etat chargée du Tourisme, Lamia Boutaleb, l’ambassadeur du Maroc à Pékin, Aziz Mekouar, l’ambassadeur de Chine au Maroc, Li Li, les professionnels marocains du tourisme, ainsi que des responsables du ministère chinois de la Culture et du Tourisme.

Avec MAP

Voir aussi

El Otmani n’a fait aucune déclaration officielle sur l’Algérie

Le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Otmani, n’a fait aucune déclaration officielle sur l’Algérie …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.