samedi 16 décembre 2017

Le Roi Mohammed VI lance des projets inédits (2)

Roi mohammedVI inaugure centre formation associatif

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a également inauguré à Casablanca un centre de formation et d’animation du tissu associatif.

Proximité : Un centre dédié au tissu associatif

Ce centre est destiné au renforcement de la professionnalisation de l’action associative, au développement de l’expertise des coopératives, à l’encouragement de l’initiative privée et à la promotion de l’économie sociale et solidaire.
Construit au quartier El Hank (préfecture d’arrondissements de Casablanca-Anfa) avec une enveloppe budgétaire de 10 MDH et le soutien de partenaires publics et privés, ce Centre répond aux besoins d’encadrement, de soutien et de dynamisation du tissu associatif local à travers notamment la formation et le renforcement des compétences des associations locales et l’accompagnement des associations et des coopératives en cours de création, l’objectif étant d’assurer une participation forte et efficiente de l’ensemble des acteurs de la société civile dans le processus de développement.

D’une superficie couverte de 2.097 m2, le nouveau centre abrite un pôle «Associations» comprenant des ateliers dédiés notamment aux actions humanitaires, au management des associations, au management des centres sociaux, à la formation des formateurs et à la conception et gestion des projets. Il comporte également un pôle «Coopératives» abritant des ateliers d’entreprenariat, de «communication associative» et de «métiers verts», ainsi qu’un centre de documentation et d’information et des salles d’informatique, d’encadrement pédagogique et de conférences.

………………………………………………………

L’apprentissage au cœur des projets

Sa Majesté a procédé à Casablanca à la pose de la première pierre d’un centre de formation professionnelle multidisciplinaire. Réalisé par la Fondation Mohammed V, ce projet traduit la Haute sollicitude royale envers les jeunes, particulièrement ceux vivant dans un environnement vulnérable. Il procède de la volonté constante du Souverain de leur offrir de nouvelles perspectives viables permettant, notamment, de dépasser la fatalité de l’échec scolaire et d’améliorer leurs conditions socioéconomiques et celles de leurs familles.
Ce centre, dispensant une formation qualifiante, vient conforter les multiples actions menées par la Fondation au niveau de la région du Grand Casablanca au profit des jeunes et visant à encadrer cette frange de la société, à contribuer à son épanouissement et à favoriser son accès à différents outils et moyens d’intégration sociale et d’insertion professionnelle.
Doté d’une enveloppe budgétaire de 12 MDH, le Centre de formation professionnelle multidisciplinaire, qui sera réalisé dans l’arrondissement Sidi Moumen (Préfecture des arrondissements de Sidi Bernoussi), offrira aux jeunes déscolarisés issus des familles démunies des formations qualifiantes en génie électrique (électricité d’installation industrielle, électromécanique des systèmes automatisés, électricité du bâtiment).
Les personnes cibles pourront également bénéficier de formations dans des métiers de service (développement informatique, développement Web, infographie, téléconseil) et de commerce (gestion des entreprises, comptabilité des entreprises, techniques de vente, agents commerciaux).
Fruit d’un partenariat entre la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail et le Groupe Al-Omrane, ce projet devra participer à l’épanouissement des jeunes et au développement de leur sens de responsabilité et de leurs compétences professionnelles.

……………………………………………………………………

Jeunes : Réussir un projet de société

Le Centre de formation professionnelle dans les métiers de services, inauguré par SM le Roi dans la Préfecture des arrondissements de Hay Hassani à Casablanca, permettra de former une main-d’œuvre qualifiée, capable d’exercer différents métiers. Ce projet exemplaire offrira aux jeunes bénéficiaires de la région des formations qualifiantes dans des métiers porteurs d’emplois qui concernent principalement les domaines du développement informatique, du développement des applications Web et mobile, des techniques de maintenance des supports informatiques et réseaux, de l’infographie, du téléconseil, du secrétariat médical, du commerce et gestion d’entreprises, de la comptabilité des entreprises et des techniques de vente. Doté de tous les équipements nécessaires, ce centre est de nature à ouvrir de nouveaux horizons prometteurs pour les jeunes. Bénéficiant à près de 600 jeunes par an, ce centre, dont les travaux de réalisation ont été lancés par SM le Roi le 17 juillet 2014, dispensera également des formations en commerce et gestion d’entreprises, en comptabilité des entreprises et en techniques de vente.
Ce projet a mobilisé une enveloppe budgétaire de l’ordre de 10 MDH et est financé par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, le Conseil régional de Casablanca et l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail qui en assure également la gestion et l’encadrement pédagogique.
A forte valeur ajoutée sociale, les différents projets lancés et inaugurés par SM le Roi confirment une nouvelle fois l’intérêt particulier qu’accorde le Souverain à la formation, à la qualification et à l’intégration socio-professionnelle des jeunes, conditions sine qua non de réussite de tout projet de société.

H. Dades

Voir aussi

Concombres de mer/Maroc : Trésor méconnu, braconniers et marché de dupes

La pêche illicite des concombres de mer prend de l’ampleur au Maroc. Elle a déjà …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.