ONU | La dernière réunion à huis clos du CS sur le Sahara Marocain a porté un coup dur au polisario

Algérie,polisario,ONU,Sahara marocain,Sky News

Les conclusions de la dernière réunion à huis clos du Conseil de sécurité de l’ONU sur le Sahara marocain ont porté un coup dur au front du polisario qui n’a pas tardé à exprimer sa déception, rapporte, vendredi, le portail d’information arabe Sky News.

Dans un article sous le titre “Conflit du Sahara : qu’a gagné le Maroc au Conseil de sécurité”, le portail a souligné qu’en dépit que la réunion s’est achevée sans aucune déclaration, elle a réconforté les positions marocaines en mettant à nu les allégations du polisario en ce qui concerne un prétendu état de guerre dans la région du Sahara.

Citant des déclarations de chercheurs et d’experts de la question du Sahara, le portail a affirmé que le Maroc a énormément gagné de la réunion à huis clos du Conseil de sécurité, expliquant que le Conseil n’a pas reconnu l’existence d’une guerre dans la région du Sahara en rejetant un projet de déclaration commune qui voulait appeler à éviter toute escalade dans le conflit.

Avec cette démarche, le Conseil de sécurité, poursuit Sky News, a porté un coup dur au front du polisario qui manoeuvrait depuis les événements d’El Guergarat, en novembre dernier, pour arracher “une reconnaissance de la communauté internationale d’une violation par la partie marocaine du cessez-le-feu”.

Un autre acquis à mettre à l’actif du Maroc, enchaîne le site, la réaffirmation du Conseil de sécurité que le traitement du dossier du Sahara doit toujours relever des attributions exclusives des Nations unies, ce qui sape les efforts des autres parties au conflit ayant tenté, à plusieurs reprises, de transférer le dossier à l’Union africaine (UA).

Pour le portail, les appels des membres du Conseil de sécurité portant sur la nécessité de nommer, dans les plus brefs délais, un nouveau envoyé spécial au Sahara pour relancer le processus politique sous l’égide de l’ONU sont en phase avec l’initiative d’autonomie proposée par le Maroc dans le cadre des résolutions onusiennes.

Rabat a marqué aussi un autre point lors de cette réunion, en l’occurrence la position constante des Etats unis se rapportant à la reconnaissance de la marocanité du Sahara, souligne le site d’information, relevant que cette position constante traduit la force de la nouvelle orientation marocaine basée sur l’approche diplomatique, ce qui a permis de réaliser des résultats positifs illustrés par la reconnaissance de plus en plus de la marocanité du Sahara et l’ouverture des représentations diplomatiques par des dizaines de pays dans les provinces du Sud.

Le Conseil de Sécurité des Nations-Unies a tenu, mercredi à huis clos, sa réunion semestrielle de consultations sur le Sahara marocain. Cette réunion s’est déroulée dans une atmosphère sereine et s’est achevée sans aucune déclaration.

LR/MAP

Voir aussi

Covid-19

Covid-19 | 56 nouveaux cas et 209 guérisons en 24 H

Un total de 56 nouveaux cas d’infection au coronavirus et de 209 guérisons a été …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.