Omar Hilale au Conseil de Sécurité | “Depuis quand les militants des droits de l’Homme sont en treillis militaire et la kalachnikov en bandoulière ?”

Sahara marocain,ONU,Algérie-Polisario,Mauritane,Laâyoune,Dakhla,Guerguerat,Tindouf,Omar Hilale

L’ambassadeur, Représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, a adressé, le 17 novembre courant, une lettre aux Président et membres du Conseil de Sécurité, dans laquelle il a mis à nu la supercherie des allégations fallacieuses de l’agent du “polisario” et de l’Algérie, la dénommée Saultana Khaya.

“S’agissant particulièrement de la dénommée Saultana Khaya, il convient de se demander depuis quand les militants des droits de l’Homme sont en treillis militaire, avec la kalachnikov en bandoulière ?”, s’est interrogé l’ambassadeur marocain. Dans ce cadre, M. Hilale a présenté des preuves accablantes au Conseil de Sécurité, sous forme de photos montrant cette séparatiste, à la solde de l’Algérie et du “polisario”, en tenue militaire et maniant une kalachnikov.

De même, l’ambassadeur a affirmé aux membres du Conseil de Sécurité que “cette personne n’est nullement une militante pacifique des droits de l’Homme, mais une activiste du groupe séparatiste armé +polisario+, qui a participé à plusieurs cours et exercices militaires dans les camps de Tindouf, en Algérie”, ajoutant que Saultana Khaya “a appelé et continue d’inciter à la violence armée contre les civils au Sahara marocain”.

Lire aussi
Jean-Paul Carteron : Président de Crans-Montana

En outre, M. Hilale a fustigé les “allégations récurrentes fallacieuses sur la situation des droits de l’Homme au Sahara marocain, colportées par le groupe armé le +polisario+”. “Ces mensonges sont contredits par la résolution 2602, adoptée le 29 octobre 2021, par laquelle le Conseil de Sécurité s’est, une nouvelle fois, félicité des mesures et initiatives prises par le Maroc pour renforcer la promotion et la protection des droits de l’Homme au Sahara marocain, du rôle joué par les Commissions régionales du Conseil national des droits de l’Homme du Maroc à Dakhla et à Laâyoune et de l’interaction du Maroc avec les mécanismes du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU”, a-t-il réaffirmé.

LR/MAP

Voir aussi

Maroc

France/ Fête d’indépendance | Conférence-débat sur la dynamique de développement dans les Provinces du Sud

Une Conférence-débat sous le thème “Dynamique de Développement dans les Provinces du Sud du Royaume …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

WeePie Cookie Allow cookie category settings icon

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.

WeePie Cookie Allow close popup modal icon