La période d’exonération des droits de bail des locaux des Habous a débuté en mars 2020 et a pris fin en juin 2020

Maroc ministre des Habous et des affaires islamiques

Contrairement à ce qui a été véhiculé par certains médias, la période d’exonération des droits de bail des locaux des Habous a débuté en mars 2020 et s’est achevée à la fin du mois de juin de la même année, a indiqué vendredi le ministère des Habous et des affaires islamiques.

“Contrairement à ce qui a été véhiculé par certains médias, la période d’exonération des droits de bail des locaux des Habous dédiés au commerce, à l’artisanat, aux métiers, aux service et à l’habitation, à l’exception des logements loués aux fonctionnaires, a débuté en mars 2020 et s’est achevée à la fin de la période de confinement sanitaire, à savoir la fin du mois de juin de la même année”, a précisé le ministère dans un communiqué.

“Actuellement, les locataires de ces locaux, qui se trouvent dans des situations particulières, peuvent présenter des demandes de report de paiement du loyer à une date déterminée, ou une demande de suspension de l’exécution des décisions judiciaires prononcées à leur encontre à une date déterminée”, a ajouté la même source.

LR/MAP

Voir aussi

Elections 2021 Maroc,Maroc-Bulgarie

Elections du 8 septembre | L’ambassadeur bulgare salue “la maturité de la démocratie marocaine”

La forte participation au triple scrutin du 8 septembre témoigne de “la maturité de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.