Espagne/ COVID-19 | Plus de 232.000 cas confirmés, dont 27.778 décès

Espagne/ COVID-19 | Plus de 232.000 cas confirmés, dont 27.778 décès

Le nombre des cas de contamination au nouveau coronavirus a atteint 232.037 en Espagne, en hausse de 295 en 24 heures, a annoncé, mardi, le ministère de la Santé.

La pandémie a fait 83 nouveaux décès, portant à 27.778 victimes le nombre total de morts depuis l’apparition du virus, ressort-il des données du ministère.

Sur le nombre total de cas confirmés, 166 personnes ont été hospitalisées en 24H, portant à 124.159 le nombre total des hospitalisations, tandis que 11.414 patients ont été placés en soins intensifs.

L’Espagne est entrée le 14 mai dans son troisième mois de confinement prévu jusqu’au 24 mai.

Après avoir autorisé les promenades des enfants depuis le 26 avril, puis les sorties des adultes notamment pour faire du sport ou se promener le week-end dernier, le gouvernement a lancé le 4 mai la “phase zéro” du plan de déconfinement qui doit s’étaler jusqu’à fin juin, en fonction de l’évolution de la pandémie de Covid-19 dans le pays.

Onze communautés autonomes espagnoles sont passées depuis le 11 mai à la 1ère phase du déconfinement, tandis que cinq autres l’ont fait partiellement.

Les régions de Valence, d’Andalousie et de Castille-La Manche, ainsi que 42 zones sanitaires de la région de Castille et Léon, sont entrées lundi dans la première phase du déconfinement progressif, tandis que la communauté de Madrid, la plus touchée du pays, tout comme Barcelone et certaines zones de Castille et León, en ont été exclues.

Pour leur part, les 45.000 habitants des îles de Formentera, El Hierro, la Gomera et de La Graciosa sont entrés dans la 2ème phase de déconfinement, à la faveur de l’amélioration de leur situation épidémique.

Le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a annoncé, samedi, que son exécutif envisage de prolonger l’état d’alerte d’un mois supplémentaire, soit jusqu’à la fin du processus de déconfinement, afin de poursuivre la lutte contre la pandémie de Covid-19.

Le gouvernement a décidé ce mardi de prolonger l’état d’alerte de quinze jours supplémentaires jusqu’au 7 juin inclus, après avoir parvenu à un accord avec le parti de Ciudadanos (centre-droit) pour avoir son soutien à cette mesure, qui sera soumise mercredi au Congrès des députés (Chambre basse du Parlement) pour approbation.

LR/MAP

Voir aussi

France/Maroc | 1ère réunion conjointe des groupes d’amitié du Sénat et de la Chambre des Conseillers depuis le début de la pandémie

Les groupes d’amitié France-Maroc du Sénat et Maroc-France de la Chambre des Conseillers ont tenu, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.