Syrie : Les fronts bougent

Syrie : Les fronts bougent

L’armée du régime syrien va profiter de la suspension des hostilités dans l’ouest du pays pour faire cap vers l’est, afin d’empêcher les forces soutenues par Washington de s’emparer des territoires aux mains des jihadistes, selon des experts et des militaires à Damas.

La situation est calme dans plusieurs régions centrales et occidentales depuis que la Russie et l’Iran, alliés de Bachar Al-Assad et la Turquie, soutien des rebelles, ont adopté, le 4 mai à Astana, un plan russe créant des «zones de désescalade» en vue d’instaurer une trêve durable.

«Cette trêve va permettre à une partie de l’armée syrienne de se redéployer vers l’est, en direction des positions de Daech, notamment vers la frontière irakienne et vers Deir Ezzor où le réduit gouvernemental est encerclé», estime Waddah Abed Rabbo, directeur du quotidien al-Watan, proche du pouvoir.

L’accord du 4 mai porte sur la création de quatre «zones de désescalade»: dans la province d’Idleb (nord-ouest) et d’autres régions septentrionales, dans la Ghouta orientale (centre), dans la province de Homs (centre) et dans le sud.

En revanche, la moitié orientale, largement désertique, est convoitée par deux groupes soutenus par les Etats-Unis, au premier rang desquels les Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance kurdo-arabe et fer de lance de combat contre Daech.

L’autre groupe, «Maghaweir Al-Thaoura» (Commando de la Révolution), formé de rebelles entraînés par les Etats-Unis et la Jordanie, s’est emparé récemment d’une série de localités du sud-est, près de la frontière avec l’Irak.

Patrice Zehr

Voir aussi

Liban Saad Hariri De Nouveau Premier Ministre

Liban | Saad Hariri de nouveau Premier ministre

Saad Hariri a de nouveau été désigné jeudi Premier ministre du Liban pour former un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.