Syrie : Le récif d’Idleb

s’est entretenu, mardi 27 août, avec son homologue turc, , en marge du salon aéronautique MAKS, à . Les deux présidents ont assuré partager de « graves inquiétudes » sur la situation, dans la région syrienne d’Idleb (Nord-Ouest), étudiant de nouvelles façons d’éradiquer les « terroristes » de la région, selon le président russe.

et ont dit souhaiter travailler ensemble pour apaiser la situation dans cette région frontalière de la et ce, malgré leurs intérêts divergents.

« La situation dans la zone de désescalade d’Idleb soulève de graves inquiétudes et chez nous, et chez nos partenaires turcs », a déclaré le président russe au cours d’une conférence de presse commune avec son homologue turc. « Nous comprenons les inquiétudes de la concernant la sécurité à sa frontière sud », a-t-il ajouté, assurant avoir évoqué « des mesures communes supplémentaires » pour « normaliser » la situation dans cette zone, sans donner plus de détails. Cette visite surprise survient quelques jours après qu’un convoi militaire turc a été pris pour cible lors de raids aériens en Syrie. Sur le terrain, les forces du président progressent grâce au soutien de la , ce qui a pour conséquence un regain de tension avec la dans le nord-ouest de la Syrie.

Vladimir Poutine réélu pour un 4e mandat

Patrice Zehr

Voir aussi

Caire,Comité ministériel arabe,Maroc

Le Caire | Un Comité ministériel arabe réitère sa solidarité avec le Maroc face à l’ingérence du régime iranien dans les affaires intérieures du Royaume

Le Comité ministériel arabe chargé de faire face à l’ingérence iranienne dans les affaires intérieures …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...