Chili/ COVID-19 | La Banque mondiale prévoit une baisse de 4,3% de son PIB

Chili/ COVID-19 | La Banque mondiale prévoit une baisse de 4,3% de son PIB

La Banque mondiale a annoncé une baisse moyenne de 4,3% de l’économie chilienne en 2020 en raison de la pandémie du nouveau coronavirus, a indiqué lundi la presse locale.

Alors que la Banque mondiale a annoncé une contraction de 5,2% du PIB mondial en 2020 à cause de la pandémie du coronavirus, soit “la plus grave récession planétaire depuis des décennies”, la baisse sera de 7,2% en Amérique latine, a précisé la presse.

Selon les “Perspectives économiques mondiale” de juin publiées lundi par l’institution financière basée à Washington, les effets néfastes seront particulièrement plus profonds dans les pays les plus touchés par la pandémie et dans ceux qui dépendent fortement du commerce international, du tourisme, des exportations de produits de base et des financements extérieurs.

Quant aux principaux partenaires commerciaux du Chili, l’économie américaine devrait se contracter de 6,1% cette année, alors que la zone euro le ferait de 9,1%. Au Japon, la baisse sera de 6,1% alors que seule la Chine aura une croissance de 1,0% en 2020.

Dernièrement, la Banque centrale du Chili a indiqué que le PIB chilien se contractera jusqu’à 2,5% cette année en raison de la crise sanitaire du coronavirus, bien que les organisations internationales situent cette baisse à environ 4%.

LR

Voir aussi

Accidents de la Circulation 20 morts et 2.011 blessés en périmètre urbain

Accidents de la circulation | 13 morts et 2.011 blessés en périmètre urbain la semaine dernière

Treize personnes ont trouvé la mort et 2.011 autres ont été blessées, dont 58 grièvement, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.