mardi 17 octobre 2017

SISL : La grande rencontre des sports

Du 28 septembre au 1er octobre, le Salon international du sport et des loisirs (SISL) a pris place à l’Espace Toro à Casablanca. Cette 2ème édition s’est tenue sur une surface de 20.000 m2 dédiée à 150 exposants nationaux et internationaux. Elle a été marquée par la présence de Rachid Talbi Alami (ministre de la Jeunesse et des Sports). Celui-ci a donné le coup d’envoi de l’édition lors de l’inauguration officielle.

Le SISL, à travers ses espaces, a été l’occasion pour les fédérations et les entreprises, ainsi que pour le grand public de faire de nouvelles découvertes. De nombreux visiteurs et professionnels ont visité le Salon dès la première journée. Au village d’exposition ou même dans les stands, on a pu découvrir les tendances du moment et les dernières évolutions technologiques en matière de sport, telles que le simulateur de long drive exposé par Golfez Maroc. Des équipementiers sportifs ont mis en avant leurs dernières tendances.

En parallèle, un village d’animation a été mis en place pour permettre aux professionnels (fédérations et entreprises) de présenter leurs disciplines à travers des animations ou tout simplement à travers leurs produits. Cet espace a abrité aussi des compétitions variées en sports extrêmes. Le SISL a également réservé un espace pour l’échange et le partage et où a eu lieu la projection en avant-première du film documentaire «Le Grand Petit Miloudi, une échappée d’antan». Ce film documentaire, réalisé par Leïla Demnati, revient sur l’histoire du cyclisme au Maroc sous le protectorat, à travers le parcours du «Petit Miloudi», champion cycliste des années 50.

«Le Salon est une occasion de dresser un état des lieux de l’évolution du secteur sportif, que ce soit au niveau des équipementiers ou de la nutrition. L’objectif est de faire sortir le sport marocain de l’amateurisme», a déclaré Rachid Talbi Alami, ministre de la Jeunesse et des Sports,

Placé sous le thème «Le sport au service de l’épanouissement de la jeunesse africaine», le SISL, qui n’en est qu’à sa deuxième édition, est devenu une plate-forme omnisports, capable de dynamiser l’économie du sport national.

Ghita Hanane

Voir aussi

Les Lions de l’Atlas et les qualifications au Mondial 2018

Suite au nul blanc face au Mali en match-retour (mardi 5 septembre), comptant pour la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.