lundi 20 août 2018

Ramadan et sport : Quels avantages, quels risques ?

Dès que le mois de Ramadan arrive, des sportifs chaussent leurs baskets et se lancent à l’assaut des kilomètres.

Pendant le Ramadan, les Marocains se mettent au sport. Un ou 2 heures avant la rupture du jeûne, les artères de Casablanca menant à la corniche de Aïn Diab sont prises d’assaut. Il ne s’agit pas d’une course contre la montre, de peur d’arriver chez soi en retard et, par conséquent, louper l’heure de la rupture du jeûne en famille, mais plutôt de garder sa bonne condition physique. Ils profitent ainsi de leur temps libre pour se faire du bien en cultivant leur corps.

Une discipline sportive aux multiples avantages

Le jogging et autres marche et course à pied sont une activité sportive très appréciée par les Marocains, que ce soit pour se muscler ou tout simplement pour perdre du poids et donc se préserver de maladies graves liées à l’excès de cholestérol, à l’obésité et autres ennemis du corps. Des chercheurs de l’Université de Navarre, en Espagne, viennent de révéler dans une étude que le jogging aide non seulement à perdre du poids, mais également à brûler des calories et à affiner la silhouette du pratiquant. L’étude a également mis en exergue l’influence positive du jogging sur l’oxygénation de l’organisme et le renforcement de l’activité du cœur et des poumons. Pour nombre de sportifs, le jogging, entre autres disciplines sportives, entre dans le cadre de ce qu’on appelle la catégorie des sports à bas coût. Interrogés sur cette question, les médecins soulignent que le succès de la course à pied tient au fait que c’est une activité peu onéreuse et facile d’accès: on n’a besoin ni de matériel sportif coûteux, ni de vélo, ni encore de se rendre à une piscine ou une salle de gym. On peut ainsi faire son jogging en se munissant de seulement une paire de baskets. 

Une pratique à haut risque

Certes, chaque chose a ses avantages, mais aussi ses inconvénients et le jogging ne déroge pas à la règle. Les spécialistes en médecine sportive mettent en garde contre la pratique du sport pendant le Ramadan, surtout à l’approche de l’heure de la rupture du jeûne. Ils précisent que la pratique d’une activité sportive à jeun  brûle prioritairement les sucres et les acides gras circulant dans le sang, puis impose à l’organisme de puiser dans ses réserves de glycogène, de graisse et de protéines. Lorsque le jeûne se prolonge, comme c’est le cas pendant le Ramadan, le déficit énergétique place l’organisme en situation de souffrance, soulignent-ils en expliquant que ce sont surtout les personnes qui souffrent de problèmes cardiaques ou de maladies chroniques qui doivent le plus faire attention en pratiquant le sport pendant le mois sacré. 

Outre les dangers sur la santé, la pratique du sport, notamment le jogging durant le Ramadan, expose à d’autres risques. En effet, les agressions ne sont pas exclues durant le mois sacré, surtout contre les femmes qui choisissent de pratiquer la marche ou de courir tout le long de la corniche de Aïn Diab. Il y a des délinquants qui ne respectent rien. Quelques cas se sont produits. Parmi eux, celui de cette jeune étudiante issue d’une famille aisée. «Le deuxième jour du Ramadan, j’ai été accostée par un délinquant, au niveau du terminus du Tramway à Aïn Diab. Au moment où je rejoignais ma voiture pour rentrer chez moi, après ma séance de jogging, j’ai été accostée par un inconnu, vraisemblablement un délinquant. Sous la menace d’une arme blanche et face à son regard agressif, j’ai obtempéré en lui remettant tout ce que j’avais dans ma boîte à gants, à savoir 500 dirhams, des lunettes de soleil signées et un smartphone tout neuf».

Cependant, en dépit de cette phobie éprouvée par certains adeptes du sport à l’air libre, il n’en reste pas moins que le jogging demeure une pratique très prisée par les Marocain(e)s, surtout pendant le Ramadan.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

La Croatie bat l’Angleterre et rejoint la France en finale de la coupe du monde

La Croatie a battu l’Angleterre, après prolongation (2-1), en demi-finale mercredi, et s’est qualifiée pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.