mercredi 19 septembre 2018

Mondial 2018 : Une 2ème étoile pour les Tricolores

Il aura ainsi fallu attendre 20 ans pour que la France retrouve sa position au sommet du foot mondial. 20 longues années durant lesquelles le football français n’a pas toujours été au meilleur de sa forme… Et voilà qu’en 2018, un vent de victoire a soufflé en faveur des Tricolores consacrés, pour la deuxième fois de leur histoire, champions du monde…

En effet, il y a 20 ans de cela. Un 12 juillet (1998), soit deux jours avant la fête nationale, l’équipe de France avait avancé la grande fête en  battant le Brésil en finale de la Coupe du Monde… Dans un Stade de France plein à craquer et tout de bleu vêtus, les Tricolores avaient fort à faire face à des Brésiliens quadruples champions du monde. Finalement, le spectacle a donné rendez-vous à l’histoire, pour voir gagner les Bleus sur un score sans appel de 3-0. Zinédine Zidane par deux fois et Emmanuel Petit permettent à l’équipe de France de rentrer au firmament du football mondial.

Et, celui qui fut alors le rempart du  milieu défensif français, Didier Deschamps, (aux côtés de Petit et Karembeu), occupe cette fois-ci le poste d’entraîneur. Un entraîneur qui, contre vents et marrées, a mené cette équipe de France vers un autre jour de gloire, avec le score sans appel de 4 buts à 2, face à une équipe de Croatie à laquelle la France ne réussit apparemment pas vraiment; puisqu’en 1998, les Français s’étaient aussi qualifiés, pour la première finale de la Coupe du Monde, de sa Coupe du Monde, au terme d’un scénario étouffant face à cette redoutable équipe de Croatie. Il aura fallu deux buts improbables de Lilian Thuram…

Cette fois, c’est au lendemain de la fête nationale, ce 15 juillet 2018, en Russie, que le Onze français a remporté, au stade Loujniki de Moscou, sa 2ème couronne mondiale, sans être réellement brillant, mais plutôt intelligent en trouvant les solutions pour mettre le ballon, par quatre fois, dans les filets des braves Croates.

Les Bleus, auxquels il restait une ultime marche pour entrer définitivement dans l’histoire, savaient pertinemment que leur bonheur ne sera pas simple, mais devaient aller le provoquer face à l’équipe au damier toujours plus compliquée à jouer au fil de la compétition.Didier Deschamps a, comme attendu, reconduit son Onze type en 4-2-3-1 qui a donné une totale satisfaction depuis le début de la compétition, avec une défense à quatre, jeune et solide: Kante et Pogba à la récupération, laissant à Griezmann le rôle de meneur, derrière Giroud en pointe pour créer de l’espace à ses co-équipiers, notamment l’intrépide  Mbappé.

Conscients du fait qu’une finale (surtout de Coupe du Monde) «ne se joue pas, mais se gagne», les Tricolores n’ont pas montré un grand jeu face à des Croates qui, arrivés à ce stade de la compétition, y croyaient dur comme fer et se voyaient champions du monde dès l’entame du match, menés par le magicien Modric, sacré meilleur joueur du Mondial…

Mais, rien ne pouvait vraiment contrer la stratégie tracée avec beaucoup de détermination par Deschamps, marquée par beaucoup de réalisme associé à l’efficacité. Stratégie qui s’est montrée des plus fructueuses, en dépit d’une  large possession (61%) des Croates…

Avec leur engagement habituel allant crescendo dans les matchs à couperet, les deux finalistes ne sont pas allés mollo. L’esprit de Pierre de Coubertin, «l’essentiel est de participer», ne semblait plus tenir car, arrivé à ce stade, il est malheureux d’être si près et de repartir sans le trophée… Dommage, pouvait-on lire dans le regard des Croates qui auraient tout de même tout fait pour y arriver. Mais, il est aujourd’hui clair que la France ne leur réussit pas!

Une France à qui la victoire a encore souri et qui a réussi à avoir la 2ème Coupe du Monde de son histoire et à arborer une deuxième étoile qui va briller jusqu’en 2022, prochain rendez-vous mondial lors duquel tout le monde attendra les champions du monde et ce qu’ils vont encore apporter comme nouveau…

Le parcours de la France vers le sacre

Deuxième des Bleus après celui de 1998, le titre du Mondial-2018 de football a été remporté au terme d’un parcours marqué par une série de victoires, avec un seul match nul concédé lors des matchs de groupes face au  Danemark (0-0). Auparavant, la France avait gagné  l’Australie (2-1) et le  Pérou (1-0).

Lors des 8èmes de finale, la France a disposé de l’Argentine sur le score de 4 buts à 3. En quart de finale, c’est l’Uruguay qui s’est incliné (2-0) face aux Tricolores… Lors des  demi-finales, à Saint-Pétersbourg, la France sortira la Belgique (1-0) pour arriver en finale, disputée à Moscou, face à la Croatie. Match achevé sur le score de  4 buts à 2. La France aura ainsi réussi à marquer au total 14 buts et en a encaissé 6, soit une moyenne de 2 buts par rencontre…

Hamid Dades

Voir aussi

Italie : la Juventus et Turin accueillent Cristiano Ronaldo (Vidéo)

La Juventus et Turin ont chaudement accueilli l’attaquant portugais Cristiano Ronaldo, qui a signé lundi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.