vendredi 26 avril 2019

Coupe de la Confédération africaine : Ces clubs marocains qui n’ont pas démérité

Au terme des éliminatoires des compétitions africaines de football, les clubs marocains n’ont pas démérité. Un passage glorieux pour certains, un passage à vide pour d’autres et carrément l’élimination pour ceux qui n’ont pas pu tenir jusqu’au bout…

En effet, si la RSB a réussi à  revenir de loin, le RCA et le HUSA ont pu confirmer, quand le WAC a trébuché et l’IRT a dit déjà adieu à cette compétition continentale.

Ainsi, après avoir été battu au match-aller des 16èmes de finale bis de la Coupe de la Confédération africaine de football, avec un score de 2 buts à 0 sur la pelouse de l’ASC Jaraaf, la Renaissance de Berkane a dû puiser dans ses ressources pour dompter les Sénégalais (5-1) lors du deuxième acte que les champions de la Coupe du Trône ont dominé de bout en bout et sans contestation possible, pour se qualifier à la phase de poules.

Dans son fief, le Stade municipal de Berkane, la RSB n’a pas attendu trop longtemps pour ouvrir le score. Un but d’Alain Traoré à la 27ème minute du jeu a précocement annoncé les intentions des poulains de Mounir Jaouani.

Les quatre autres réalisations ont été l’œuvre de Laba Kodjo (29ème et 48ème minute), Hamdi Laachir (39ème) et Issoufou Dayo (63ème), tandis que Cesar Oussenyou a inscrit le seul but des Sénégalais qui étaient initialement engagés dans la Ligue des champions, puis relégués à la Coupe de la Confédération, après une défaite face au Wydad de Casablanca, qui a, en revanche, trébuché (1-2) en match de la deuxième journée (groupe A) face aux Sud-africains de Mamelodi Sundowns.

Les deux buts des Sud-africains ont été signés par Themba Zwane (8ème et 64ème). Entre-temps, le diable rouge, Mohamed Nahiri, a réduit (35ème) le score pour le WAC.

Largement victorieux lors de la première journée face à l’Asec Mimosas (5-2), le WAC laisse filer l’opportunité de s’échapper en tête du classement. Les quatre équipes du groupe comptent désormais trois points, avec une différence de buts en faveur des Rouge et Blanc.

S’agissant de la Coupe de la Confédération africaine, le Hassania d’Agadir, victorieux à l’aller face à Jimma Aba Jifar (1-0), a confirmé sa belle prestation, en dominant les Ethiopiens au Grand Stade de la capitale de Souss (4-0).

Les quatre buts des actuels deuxièmes de Botola Pro D1 ont été inscrits par Yassine Rami (17ème minute), Soufiane Bouftini (53ème), Miroslav Markovic (54ème) et Abdelali El Khanboubi (76ème).

De son côté, le Raja de Casablanca, tenant du titre de la Coupe de la Confédération africaine, a rejoint la troupe des qualifiés en battant l’Africain Stars de la Namibie (1-0) au Grand Stade de Marrakech. L’unique réalisation du RCA a été inscrite par Badr Banoune à la 56ème minute du jeu. La fin de cette rencontre a été marquée par l’expulsion de Kauapirura (Africain Stars) et de Salaheddine Bahi (RCA).

A l’aller, le Raja était allé chercher un nul précieux (1-1) sur la pelouse des Namibiens.

En revanche, l’Ittihad de Tanger, champion du Maroc en titre, a dit adieu aux compétitions africaines. Après avoir été éliminé de la Ligue des champions par JS Saoura, l’IRT a une nouvelle fois échoué à valider son billet pour la phase des poules de la Coupe de la Confédération, en s’inclinant face au Zamalek (1-3). Le match-aller, disputé à la Cité du détroit, s’était soldé par un nul blanc.

HD

Voir aussi

Muay thaï : Abdelkrim El Hilali réélu premier vice-président de l’Union arabe

Le président de la Fédération royale marocaine de kick boxing, muay thaï, savate et disciplines …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.